Les 3 axes de communication de séduction pour réussir ses rencontres

Les 3 axes de communication de séduction pour réussir ses rencontres

Il existe un langage commun de séduction utilisé quasi universellement pour faire des rencontres. Ce langage est basé sur trois axes principaux que tu vas mettre en avant simultanément ou alors les uns à la suite des autres. Le langage oral comme le langage corporel sont utilisés pour communiquer efficacement ton intérêt lorsque tu souhaites faire des rencontres. Il y a trois grands axes sur lesquels tu vas pouvoir t’appuyer. Ce sont l’intelligence et de la connaissance, ainsi que l’humour et pour finir le physique qui finalement est le premier que l’on remarque.

1 – Le physique, l’humour et l’intelligence, les voies de communication royales pour séduire et faire des rencontres

Seduction, l'importance de la bonne communication pour faire des rencontres

Le physique

Les vêtements

C’est évident, la première chose que l’on voit de toi lors d’une rencontre, c’est bien ton corps. Il peut être alors plus ou moins vêtu suivant la saison. Les vêtements peuvent être plus ou moins élaborés suivant les circonstances. Les habits sont de formidables atouts de séduction. À eux seuls, ils peuvent aisément communiquer des messages inconscients aux personnes que tu rencontres et que tu aimerais éventuellement séduire.

Ils peuvent ainsi donner une idée de ton humeur, de ta façon de percevoir le monde, d’une idéologie, de tes passions, etc. Ils changent au gré des saisons, des modes, de tes humeurs et même du temps qu’il fait. Ce sont de précieux indices à étudier pour commencer à comprendre quelqu’un.

Tes poils

De la même façon, tes poils sont aussi un moyen de communiquer avec les autres. Quand je parle de poils, c’est ici à prendre au sens général. Il y a bien sûr d’abord les cheveux. Tu le comprendras aisément, c’est directement un reflet de qui tu es. Ce n’est déjà pas pour rien si par convention à notre époque et en Europe, on représente les hommes avec des cheveux courts, alors que pour une femme tu t’attends à voir des cheveux plus longs. La coiffure que tu arbores va te définir fortement. Je pense que je n’ai pas trop besoin d’insister sur ce point.

Il y a aussi les poils sur le visage qui peuvent se tailler, être laissés en moustache, en bouc ou en barbe. Ils vont modifier l’image que tu vas renvoyer. Tout comme les autres attributs déjà évoqués, c’est avant tout les effets de mode qui vont jouer ici.

Je finirais sur les autres poils moins visibles, mais pas non plus totalement invisibles, sauf bien sûr s’ils ont été éradiqués. Ce sera déjà un choix qui te définira. Parmi ces poils plus discrets, tu peux trouver les poils des dessous de bras, ceux du torse, du dos. Il y a également la pilosité des jambes et pour finir celle située sur le pubis. L’entretien ou bien le laisser-aller de ces toisons sont directement liés à ta philosophie de vie et de celle de ton entourage. C’est alors un marqueur encore plus personnel que le reste.

Ton attitude et ton physique

Après avoir détaillé tes vêtements et les poils que tu arbores, les personnes que tu croises vont ensuite inspecter ta physionomie générale. Puis plus la distance se réduira et plus les détails prendront de l’importance. Cela commencera par ton visage, puis tes yeux très certainement.

Pas la peine de se le cacher, que ce soit les hommes comme les femmes, nous allons tous chercher chez l’autre ce qui nous attire. Souvent, c’est aussi ce qui nous est familier. Cela peut être des formes, des muscles, une poitrine, un fessier, etc. C’est tout à fait normal et permet justement à chacun de se faire sa première opinion d’une personne.

Un geste pas si anodin…

On retrouve d’ailleurs cela dans les applications de rencontre avec le glisser droite ou gauche pour indiquer que l’on a envie de poursuivre ou non. De ce point de vue, le jugement n’aura été que sur l’aspect physique. C’est là que tu vois que cela joue un très grand rôle, car c’est responsable de 50 % des décisions d’aller plus loin ou non dans ce cas. Mais ce qui est vrai sur les applications se vérifie aussi dans la vie réelle.

Et là, tu as déjà fortement communiqué plus ou moins inconsciemment avec les personnes que tu croises. Pourtant, tu n’as même pas encore ouvert la bouche (et parfois… c’est tant mieux, car c’est après que tout se gâte).

L’humour

Pour une entrée en matière plus facile

Pour ensuite provoquer la rencontre, il est généralement nécessaire d’engager une conversation. C’est souvent difficile avec quelqu’un que l’on ne connait pas. C’est pourquoi l’humour est une excellente voie d’introduction. Il permet en plus si cela ne fonctionne pas de garder une image neutre de soi. C’est important pour l’estime.

Donc comment cela fonctionne-t-il ? Et bien, pour détendre l’atmosphère, il est de bon ton de faire rire ses interlocuteurs. Pour réussir cela, il est important d’avoir un peu d’esprit. Il faudra bien suivre la conversation et prendre chaque occasion qui se présentera pour tenter de placer le mot ironique ou la touche d’humour liés à celle-ci.

L’humour reste cependant assez personnel

Cependant, ce n’est jamais très simple, car l’humour n’est jamais perçu exactement de la même façon par tout le monde. Il existe des bouts en train qui arrivent à dérider n’importe quel auditoire. Mais il existe aussi des individus totalement incapables de trouver les mots pour amuser la galerie.

Les gros avantages de l’humour pour communiquer lors d’une rencontre et une tentative de séduction

L’humour va permettre de mettre en place une ambiance chaleureuse. Il va aussi donner un sentiment de confiance. Ensuite, après l’étape de la présentation de chacun, il est nécessaire de poursuivre l’échange. Tu dois alors alterner alors entre moments humoristiques et moments plus sérieux afin d’apprendre à connaitre et apprécier (ou non) ton entourage.

C’est une phase décisive où il faut savoir doser l’humour pour continuer à garder la conversation plaisante, sans tomber toutefois dans la bouffonnerie. Le dosage est très délicat à trouver et dépendra bien sûr de chaque rencontre.

L’intelligence et la culture

Le dernier axe sur lequel tu peux compter est ta culture, tes connaissances et plus généralement ton intelligence. Tes connaissances vont te permettre surtout d’échanger sur les intérêts propres de la personne avec qui tu es en train de discuter. Ainsi, si elle te parle de ses passions, il te sera possible d’argumenter ou de poser des questions pertinentes.

Tu pourras aussi épater en évoquant les points délicats d’un sujet particulier. C’est une technique éprouvée dans la séduction. Il est souvent recommandé de se fondre un peu dans l’attitude et les mœurs de la personne que tu tentes de séduire. Ainsi, grâce à ta culture, et à l’intelligence de tes propos tu vas pouvoir t’inviter dans son monde.

Ensuite, tes connaissances pourront, si elles sont mises en valeur de façons intelligentes, enchanter tes interlocuteurs ou interlocutrices. Par un récit bien amené, tu sauras mettre en valeur ta personnalité par l’apprentissage de nouveauté que tu auras réussi à exprimer.

Pour finir, ton esprit et ta culture te permettront d’être force de proposition dans bien des cas. Par exemple, si tu sais accorder un vin à un plat, ou bien associer un film à un sujet, ce sera toujours très bien reçu en retour.

2 – Le revers de la médaille

panneau

Malheureusement, il ne suffit pas de miser sur l’un de ses 3 axes et d’y aller à fond pour que cela fonctionne du premier coup. Alors oui, comme disait Jean Claude Dusse dans les bronzés, sur un malentendu, ça peut marcher ! Mais la plupart du temps, il faudra savoir judicieusement doser sinon, l’effet peut-être largement contre-productif comme tu vas pouvoir le constater.

Le physique

Attention à l’effet de façade

En misant tout sur le physique, tu vas certainement attirer beaucoup de monde. Mais une fois passé le moment de la découverte, quand les personnes commenceront alors à échanger avec toi, il y a un gros risque de déconvenue. L’apparence ne suffira plus à retenir l’attention. Car même s’il est plaisant et gratifiant d’être avec une personne avec une plastique agréable, tu verras que très vite tu risques de trouver cela un peu juste pour passer du temps ensemble.

Le risque de trop en faire

Ensuite, en travaillant ton physique il est très facile d’aller trop loin et de faire des fautes de goût. Que ce soit sur l’aspect vestimentaire, coiffure, ou même maquillage, il est très vite possible d’aller trop loin et d’être totalement décallé(e) par rapport à l’image que tu souhaites te donner. Il faut aussi adapter ses tenues à son âge. Je ne suggère pas de coller à la mode, mais tout au moins aux mœurs et habitudes que tu peux voir autour de toi. Si tu es en total décalage avec tes semblables, il est peut-être intéressant de te demander pourquoi. Cela pourrait être finalement très contre-productif vis-à-vis du but attendu.

Plus le temps passe

Pour terminer sur le physique, le corps va, et je ne te l’apprends pas, au fil des ans, vieillir. Alors si certaines personnes se bonifient avec l’âge, la plupart du temps, ce ne sera pas le cas. Donc si tu mises beaucoup sur ton physique, cela risque de ne fonctionner qu’un temps. Les rides, l’affaissement des chairs, l’embonpoint risquent de porter préjudice à ton capital beauté. Il sera donc préférable avec l’âge de ne plus uniquement tout miser sur le physique.

L’humour

L’humour comme je le disais est un excellent lubrifiant des relations humaines. Il permet de mettre en place une bonne entente, de mettre en confiance et d’apporter du plaisir aux interlocuteurs. Il y a cependant un risque, celui de tomber dans le rôle du clown de service et d’y rester.

Le risque de devenir le clown de service

La problématique de l’humour, c’est un peu le syndrome du one man show. C’est toujours grisant de se dire que l’on fait rire toute l’assemblée et que l’on est le centre d’attention. Le risque est donc de toujours vouloir en faire plus et aller sans cesse vers le rire sans retour vers des sujets évoqués avec sérieux. Car, être l’artiste du jour va tout simplement t’isoler. Tu vas devenir le comédien, celui qui est finalement intouchable, celui qui est le bon pote. Ce rôle va te coller à la peau et tu finiras par être le comique de la soirée. Or, pour tes interlocuteurs, même si c’est drôle quelques heures, il n’est pas toujours évident de se dire que l’on va passer sa vie avec un clown. Cela peut même être parfois exaspérant.

Lorsque l’humour devient une mauvaise habitude

Tout prendre à la légère est source de conflits. Il y a parfois des sujets sérieux, que tu devras respecter. Mais à cause de l’habitude, tu trouveras toujours le mot pour rire, même quand il ne le faudra pas.

L’humour est donc une arme puissante. Il est bon de savoir l’utiliser. Cependant, il ne faudra pas en abuser.

La culture et l’intelligence

De la même façon, si les connaissances sont un peu trop souvent mises en avant, cela peut devenir pénible et usant pour les personnes que tu vas côtoyer.

S’exprimer sans inonder

Tu as déjà certainement dû l’expérimenter, mais avoir en face de soi une personne qui sait tout, qui a un avis sur tout, est souvent plus exaspérante qu’intéressante. Parfois encore on se demande si finalement il n’y aurait pas une part de mensonges ou de fantasmes dans ce qui est exprimé. Il est donc vraiment contre-productif d’étaler sa science comme une épaisse couche de confiture sur une tartine. Pour la culture, il faut avoir l’intelligence d’en user avec parcimonie et de façon ciblée.

Rester humble

Tu ne devras pas non plus te montrer hautain(ne) et condescendant(e) vis-à-vis de personnes qui n’auraient pas nécessairement les mêmes connaissances que toi. La culture est vaste et si certains sujets te passionnent, il n’en sera pas de même pour tout le monde. À l’opposé, il y a surement des sujets que tu trouveras d’un intérêt proche du zéro, mais qui pourront cependant sembler capitaux pour tes interlocuteurs ou tes interlocutrices.

3/ Les compléments indispensable à une bonne communication pour séduire et faire des rencontres

Je ne pouvais pas terminer cet article sans évoquer les à coté de ces trois axes. Les qualités que je vais évoquer ne seront jamais suffisantes aux yeux des personnes que tu voudras approcher. Cependant, ce seront des compléments indispensables. Si tu les associes avec les 3 axes mentionnés précédemment, tu pourras marquer des points auprès de tes conquêtes.

Parmi ces qualités, tu vas trouver la gentillesse. C’est en effet une qualité importante surtout si elle est associée au savoir-vivre.

Ensuite, il y a la douceur. Il est en effet plus facile de s’intégrer ainsi qu’en étant totalement surexcité.

Pour finir, l’écoute, l’empathie et la clairvoyance sont des qualités qui produiront leur meilleur potentiel lorsqu’elles seront associées.

En résumé, tu soigneras ton apparence générale. Ensuite, tu feras usage d’un peu d’humour pour assoir ton approche. Tu finiras enfin par te servir de tes connaissances pour rendre l’échange intéressant pour les personnes en présence. Bien sûr, tu ne devras jamais pousser les curseurs à font sous peine d’obtenir l’effet contraire à celui que tu recherches. Tu réussiras pleinement à mettre en avant ces 3 axes de communication en associant des qualités indispensables à tous bons rapports.

Tu peux si tu le souhaites m’indiquer dans les commentaires, quel est le principal axe que tu aimes mettre en avant lors de tes rencontres.

Partager l'article
  •  
  • 14
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a 2 commentaires

  1. Lola Plumeti

    Hello ! Je trouve ces trois axes très bien choisis. Suivra peut être un quatrième, en chemin vers une relation plus profonde, sur les qualités du cœur… 😉

    1. Harmonie Des Corps

      En effet les qualités du cœur viennent ensuite après la rencontre. 😌

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.