Les techniques avancées de fellation pour devenir une experte (ou un expert)

Les techniques avancées de fellation pour devenir une experte (ou un expert)

Je vais t’expliquer les techniques avancées pour une fellation dont il se souviendra. Dans une première partie je te présentais la fellation dans sa version la plus simple, je t’indiquais ce qu’il était important de connaitre pour réaliser cette pratique orale. Bien sûr, c’était le minimum requis pour le faire. Je vais maintenant te présenter des techniques avancées pour surprendre ton partenaire. Mais avant cela, je t’invite au besoin à réviser les basiques en cliquant ici… C’est bon ? Tu as le minimum en tête (si je puis dire) ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je t’informe qu’une enquête sur la pratique de la fellation est disponible. Elle est totalement anonyme et ouverte à tout le monde. Clique ici pour participer à l’enquête.

La sexualité orale offre de multiples possibilités. Je vais t’indiquer dans cet article les techniques avancées pour une fellation que tu peux expérimenter. Comme j’ai pu le dire dans la première vidéo, tout se fait avec consentement et bienveillance. On va y aller crescendo du plus accessible au plus délicat. A la fin de cet article tu sauras comment parfaitement sucer le pénis de ton partenaire et lui offrir de profonds orgasmes.

Commencer petit

via GIPHY

Plutôt que d’attendre que le sexe de ton partenaire soit en érection, tu peux jouer à le faire monter de désir en le prenant en bouche alors qu’il est encore minuscule et mou. Tu pourras alors jouer doucement avec.

Je te conseille de faire des mouvements extrêmement lents qui feront très vite monter le désir. Plus les mouvements seront lent et plus la tension que tu vas lui donner sera importante. Tu pourras doucement augmenter le rythme quand il commencera à n’en plus pouvoir et que sa verge sera en tension.

La couronne

éclat d'eau - goutte

La couronne du gland est une zone extrêmement sensible. Je t’invite donc à y prêter un peu plus d’attention.

Pour ce faire, je te suggère d’attraper la verge de ton partenaire à la base avec ta main et de bien tirer la peau vers le bas. Cela va dégager la couronne et surtout la rendre bien saillante.

Tu pourras alors avec le bout de ta langue, venir titiller la couronne sur tout le pourtour du gland. Tu pourras aussi jouer avec tes lèvres sur cette même zone par des petites succions. Prends soin de mesurer ses réactions pour trouver les zones et la technique pour laquelle il réagit le mieux.

Jouer avec le méat

Les techniques avancées de la fellation

Une autre zone sensible sur le gland est la zone du méat. C’est la fente sur le bout du gland. Certains hommes apprécient particulièrement lorsque celui-ci est stimulé.

Ainsi, en prenant le gland entre tes lèvres, tu vas venir du bout de ta langue venir jouer avec cette fente comme si tu essayais de rentrer. Tu pourras ensuite toujours avec ta langue faire des mouvements circulaires autour.

Juste en dessous, la zone du frein est aussi très sensible. tu pourras t’y attarder également.

De leur côté, les lèvres enserreront le gland plus ou moins fermement. Tu devras faire attention à ne pas faire jouer les dents.

Jouer avec le prépuce

Cette astuce ne fonctionnera que si ton partenaire a encore un prépuce. L’idée ici est de remettre le prépuce en place, c’est-à-dire de faire remonter la peau sur le gland.

Une fois cela fait, il faudra prendre le bout du pénis en bouche. Tu viendras avec la langue, t’insérer entre le prépuce et le gland en effectuant des mouvements de rotation plus ou moins rapides. Il sera très certainement nécessaire d’utiliser ta main que tu positionneras juste sous ta bouche pour maintenir la peau sur le haut de la verge. Tu prendras soin de regarder si cette manœuvre donne du plaisir à ton partenaire.

Jouer le chaud/froid

glaçons

Tu pourras jouer avec des sensations de chaud ou de froid en prenant un glaçon en bouche ou en buvant une boisson chaude avant la fellation. C’est une des techniques avancées de la fellation plutôt simple à réaliser.

Il faudra alterner ensuite, afin de donner diverses sensations comme le chaud, le doux, le froid, la lenteur, la rapidité.

Tu peux également jouer avec le glaçon en le promenant manuellement sur les parties génitales de ton partenaire, jusqu’à son anus.

Tu peux également procurer de nouveaux ressentis à ton partenaire en gardant un peu de boisson gazeuse en bouche avant de le sucer. Cela va procurer d’agréables picotements.

Et si tu allais plus loin en bouche ?

Tu l’auras peut-être remarqué, mais les hommes apprécient généralement lors que tu prends assez profondément en bouche leur pénis. Tu peux t’en rendre compte avec les petits râles de plaisirs ou bien par les saccades de leur respiration. Cela rappelle en effet, les sensations de pénétration, ce qui forcément est assez plaisant. L’homme étant programmé génétiquement pour emporter le sperme le plus loin possible dans la cavité féminine, le cerveau reçoit donc une information de plaisir lors que le pénis est enfoui profondément.

Tu peux donc avoir envie de tenter des fellations un peu plus profondes. Il est cependant préférable d’y aller petit à petit. Ce n’est pas toujours agréable, le fond de la gorge étant sujet au réflexe de déglutition. C’est vraiment très excitant pour l’homme.

Cette pratique va aussi permettre d’avoir une salivation plus intense. Cela va favoriser la glisse et donc le plaisir ressenti à donner.

Il est surtout très important de ne pas te forcer. Au mieux, cela va te déplaire, et au pire tu risques de vomir ou en tout cas d’avoir des spasmes. Ce serait dommageable, car cela gâcherait le plaisir de chacun. Il ne faut le faire que si tu y prends personnellement de la satisfaction.

Ton partenaire ne doit pas non plus te forcer en t’appuyant sur la tête. Cela a d’ailleurs souvent l’effet inverser et tu préfères après cela ne plus retenter l’expérience, ce qui est tout à fait compréhensible.

Jouer un peu avec les dents

Cette technique demande un beaucoup plus d’habileté et d’attention.

En effet, une trop grande pression rendra le mouvement désagréable, cela peut même blesser le membre de ton partenaire.

La technique ici est de prendre la verge le plus loin possible et de la ressortir très doucement, en faisant très légèrement frotter les dents sur la peau.

Ce geste a deux vertus. La première avec les sensations que cela peut produire lorsque c’est bien fait. La seconde ensuite, en montrant que tu es totalement maitresse ou maitre de la situation et qu’il est entièrement à ta merci.

Il est primordial de bien regarder les réactions de ton partenaire et de réagir instantanément, si cela semble lui faire plus de mal que de bien.

Masser la prostate de l’intérieur

Cette technique est une extension à la fellation à proprement parler. Pendant la fellation, tu peux si ton partenaire et toi-même êtes consentants, mettre tes doigts dans son anus. Tu pourras commencer d’abord avec un doigt que tu auras préalablement lubrifié.

Tu viendras du bout de ceux-ci stimuler sa prostate par l’intérieur. La technique est à peu près la même que la recherche du « point G » chez la femme. Faire un mouvement avec les doigts comme si tu demandais à quelqu’un de s’approcher de toi. J’en ferai un article à part entière pour t’expliquer comment procéder.

La gorge profonde – Une des techniques avancées de la fellation les plus difficiles

Si tu tentes petit à petit d’enfourner le gland un peu plus profondément dans ta bouche, tu risques à un moment d’arriver à tout avaler ou presque. Se pose alors le problème du passage du fond de la gorge qui demande un certain entrainement. Je viens de te le dire, tu vas devoir lutter contre le réflexe de déglutition qui t’empêche d’habitude de t’étouffer.

Pour la gorge profonde, il faudra que le gland passe le fond du gosier. Je te donne le petit secret pour y arriver. Pour éviter le réflexe de déglutition au moment de franchir le fond de la gorge il te faudra faire comme si tu avalais (de l’eau, ou bien du pain). Il faudra surtout veiller à prendre une bonne inspiration avant, car une fois que le sexe sera totalement englouti, tu seras alors en apnée. Cette pratique peut dès lors te donner l’impression d’étouffer. Il faut donc y aller doucement et par palier.

S’occuper des bourses pendant la gorge profonde

gorge profonde

Si tu as réussi la technique de la gorge profonde, tu peux alors tenter de venir avec ta langue lécher ses bourses, alors que tu auras sa verge entièrement dans la bouche.

Ce ne sera pas très facile, car la mobilité de la langue sera très fortement réduite et puis je te rappelle tu risques fort d’être en apnée totale. Donc, ce n’est pas un geste que tu pourras expérimenter longtemps. Mais si tu y arrives, c’est à tenter.

Dernière des techniques avancées de la fellation en Jouant avec la semence

Que faire si tu vas jusqu’à l’orgasme et qu’il éjacule dans ta bouche ?

Je te le rappelle, mais c’est quelque chose que tu dois avoir décidé par toi-même et personne ne doit te forcer à cela. Mais si tu le décides, que peux-tu te permettre alors ? Et bien, c’est simple, la réponse est… tout.

Tu peux soit recracher le sperme et là tu as le choix, dans un mouchoir, sur son corps, sur le tien, dans le lavabo,… C’est à toi de voir ce qui te parait le plus approprié.

Tu peux aussi décider de le garder en bouche et là encore deux possibilités s’offrent à toi. Dans la première possibilité, tu peux décider de l’avaler, car tu es OK et que tu aimes cela. Tu peux vouloir le faire, car tu souhaites montrer à ton partenaire que finalement tu apprécies tout de lui. C’est en effet, une grande attention que tu peux lui porter.

Tu peux aussi, et si ton partenaire est d’accord, venir alors l’embrasser à pleine bouche et partager ainsi le fruit de vos amours.

J’attire ici ton attention. Si ton partenaire te donne son approbation avant d’éjaculer, il est possible que passer la phase réfractaire (ou de résolution), cette idée le repousse. Ce n’est pas qu’il aura réellement changé d’avis, mais plutôt que les hormones libérées ne lui donneront alors plus trop envie de sexe.

Cependant, c’est aussi une belle façon de partager ce moment d’amour.

Je ne sais pas si tu te sens prêt ou prête à essayer toutes ces techniques avancées de fellation. Il te reste à voir ce que tu te sens capable de faire, mais aussi ce qui va plaire à ton partenaire. Tu dois toujours garder en tête que la sexualité orale est une histoire de gout (avec un mauvais jeu de mots) et qu’il faut avoir envie et aimer faire pour donner à son partenaire le maximum de plaisir. Il est toujours préférable de s’abstenir plutôt que de se forcer.

Partager l'article
  •  
  • 34
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.