Les 9 secrets pour une fellation réussie

You are currently viewing Les 9 secrets pour une fellation réussie

Crois-tu que je deviens accro aux listes ? Je me rends compte que cela fait plusieurs fois que je propose ce genre de contenu. Alors, j’avoue, cela permet de traiter certains sujets plus facilement. Comme aujourd’hui où je vais te donner 9 conseils secrets pour réussir une bonne fellation. Beaucoup se posent des questions sur cette pratique. Même si elle semble simple, il y a quand même quelques petits trucs que je te recommande de mettre en place pour la rendre mémorable pour tes partenaires.

Clique ici pour regarder cet article sur YouTube.

Avant de commencer si tu le souhaites j’ai déjà documenté les bases de la fellation dans cet article. Je t’invite fortement à le relire si tu sens que tu peux en avoir besoin.

Tu n’es bien évidemment pas obligé(e) d’appliquer tous ces conseils en même temps. Tu peux y aller progressivement, jusqu’à les avoir intégrés dans ta façon de procéder. Si certaines ne sont pas à ton goût, tu peux bien sûr les écarter. Aller ouvre bien grand tes yeux pour tout retenir.

1. Aimer la fellation et le montrer

Cela peut paraitre évident, mais pour donner une fellation, il est préférable d’aimer cela. En effet, si tu ne l’apprécies pas, tu n’y prendras aucun réel plaisir et cela va se ressentir dans ta pratique.

Il est généralement préférable de s’abstenir plutôt que de le faire de mauvais gré.

Ensuite, puisque tu affectionnes cela, il faut le montrer, par ton envie de le faire. Certaines femmes n’osent pas trop l’exprimer de peur de se faire juger. Bien au contraire, cela peut même aider vos partenaires à obtenir une belle érection.

Bien souvent, les personnes déclarent ne pas aimer cela à cause de l’odeur et du goût que peut avoir le sexe. C’est une réalité, les sexes, qu’ils soient masculins ou féminins ont une odeur et un goût. Cependant, avec une bonne hygiène, cela ne devrait normalement pas être trop intense.

Donc si tu souhaiterais recevoir plus fréquemment des fellations, le savon sera ton meilleur ami. N’oublie pas de bien nettoyer en décalottant le gland pour éliminer toutes les bactéries responsables des odeurs souvent logées dans les plis.

2. Jouer la sensualité

femme sensuelle allongée

Pour faire monter l’excitation chez chacun, aussi bien la personne en train de pratiquer la fellation que celle qui se fait sucer, il est préférable de jouer la sensualité.

Tu vas pour cela, avoir des gestes expressifs qui vont montrer ton envie. Pour bien « tailler une pipe », c’est de tous les attributs de ton corps dont tu auras besoin. Tu devras venir exciter les sens de ton partenaire du moment. Cela peut se faire par tes caresses, mais également ton souffle, la chaleur de ton corps, le bruit de ta respiration, le son de tes paroles.

En utilisant toutes les armes à ta disposition, tu vas réussir à faire monter la tension et le désir chez chacun.

3. Prendre un rythme lent pour faire monter la tension

Il arrive souvent que l’on pense faire grimper l’excitation avec des mouvements très rapides. Or, ces mouvements sont plutôt à privilégier en fin de partie pour entraîner l’éjaculation.

Pour le début de la fellation, il est préférable au contraire d’user de lenteur dans tes stimulations. La lenteur va provoquer du désir et un accroissement de la tension sexuelle très forte. Cela aura pour effet, pour celui qui va subir, d’attendre une accélération qui ne viendra pas… tout de suite.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Pourquoi l'homme a-t-il des érections matinales

Même si c’est contre-intuitif, garde donc en tête que c’est souvent avec lenteur que l’excitation démarre le plus vite.

4. Jouer avec le vice

Il ne faudra pas hésiter à surjouer pendant l’acte sans toutefois tomber dans la simulation. Plus tu vas montrer que tu aimes offrir ce plaisir à tes partenaires et plus tu vas booster la tension sexuelle du moment.

Pour cela, tu pourras jouer avec l’image de ton corps. Plus tes poses seront lascives et plus le désir sera fort. Tu pourras te débrouiller pour que la posture que tu vas prendre donne un bel aperçu de tes charmes.

Tu peux aussi au contraire, ne pas trop te dévoiler pour l’inciter à se contorsionner pour mieux voir. Cela peut être un jeu entre vous, lui regardant et toi dissimulant tout ou partie.

5. Regarder dans les yeux pendant la fellation

La mode lutte-t-elle contre le retour du poil ?

Le contact visuel est une nécessité. Il est en effet à travers le regard de faire passer beaucoup d’émotions et de sentiments. Cela peut être aussi bien de l’amour, que de la malice, ou tout simplement montrer que tu adores ce moment.

Tu te débrouilleras donc pour venir de temps à autre plonger ton regard dans le sien et soutenir ainsi cet échange visuel tout en continuant ton œuvre. Évidemment, cela n’est possible que dans certaines positions, mais quand c’est envisageable surtout il faut en user et abuser.

6. Utiliser sa langue de multiples façons

Tu dois garder en tête que ta langue est une excellente alliée lors de la pratique de la fellation. C’est un organe que tu peux bien contrôler pour l’utiliser de multiples façons.

Pour commencer, tu peux l’employer en léchant. Cela peut se faire sur le gland, mais tu peux également jouer autour de la hampe de la verge. Tu peux aller lécher les bourses. C’est toujours très excitant.

Tu vas aussi pouvoir te servir de ta langue comme un dard, pour venir ponctuellement, donner de petits coups précis. Cela se fait sur les zones les plus réceptives qui sont la couronne autour du gland ou encore sur le frein.

Pour finir quand tu as le pénis en bouche, tu pourras enrouler ta langue autour du gland et du membre. En effectuant un mouvement de rotation, tu vas venir exciter la couronne très sensible pour le plus grand bonheur de ton partenaire.

À toi d’être inventive ou inventif et d’user de toutes les techniques en regardant ce qui plait et ce qui enchante moins. Chaque personne pourra avoir des réactions différentes. Il est donc essentiel de connaitre ce qui lui procure le plus de plaisir pour faire monter ou pour ralentir l’excitation.

7. Prendre possession de son corps – prendre le pouvoir et l’ascendant

Je t’invite à imaginer le membre de ton partenaire comme étant le joystick qui va te permettre de prendre le contrôle de son corps.

D’ailleurs, la traduction littérale de joystick est bâton de plaisir. Si tu n’y vois pas un lien, je ne peux plus rien pour toi.

Pendant une fellation, tu as tout pouvoir. Tu pourrais du reste l’émasculer d’un coup de dents (Bien sûr, ce n’est pas à faire !). Il est par conséquent à ton entière disposition. C’est donc à toi de prendre le contrôle de ce moment.

Tu peux en effet moduler l’évolution de son excitation. Tu pourras faire monter le désir, ou au contraire le ralentir pour que cela dure plus longtemps. À toi de jouer pour prolonger l’instant, jusqu’à ce qu’il te supplie de te donner le coup de grâce (non je ne parle pas d’un coup de dents ici 😆).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   La pression psychologique de l’érection chez l'homme - Troubles de l'érection

Souvent, la femme est plutôt dans un rôle plus passif que l’homme. Pendant la fellation, les rôles s’inversent. Tu peux le contrôler à ta guise. Profites-en.

8. Aspiration

Les techniques avancées de la fellation

Une technique très prisée, mais pas toujours appliquée est de venir aspirer de façon plus ou moins intense lorsque tu as le phallus en bouche. Cela est très excitant d’une part, mais en plus cela va avoir un effet dynamisant sur l’érection.

En effet, l’aspiration va aider le sang à monter et rester dans le haut de la verge, la rendant ainsi un peu plus ferme. Un pénis plus vigoureux donne de bien meilleures sensations et sera ensuite en parfaite condition pour passer à une éventuelle pénétration si elle est désirée.

Tu pourras jouer sur l’aspiration en la modulant plus ou moins fortement. Tu pourras le faire uniquement sur le gland ou bien sur une plus grande partie du membre. Tout dépend de ce que tu arrives à mettre en bouche.

Tu pourras aussi aspirer les bourses pour venir les prendre en bouche et t’amuser ainsi avec les testicules du bout de la langue. Certes, la pilosité peut fortement rebuter pour cet exercice. C’est donc à toi de voir si cette pratique t’incommode ou non. Pour cela, il faut essayer au moins une fois.

9. L’anus (le bonus le plus tabou)

C’est peut-être le secret qui sera le plus délicat à adopter. C’est pour certaines personnes, hommes ou femmes d’ailleurs un véritable tabou. Il est donc important de ne pas y aller franco si tu souhaites t’y adonner et de voir comment ton partenaire va réagir.

Je parle bien sûr de la stimulation de son anus. C’est effectivement une zone très innervée et par conséquent très sensible. Des caresses de son pourtour peuvent être une source de plaisir intense. Tu peux aussi jouer à faire pression en son centre pour entamer une pénétration pendant ta pratique de la fellation.

Si tes partenaires acceptent cette pénétration digitale, tu vas alors pouvoir venir lui prodiguer un massage prostatique pour lui faire vivre un moment de plaisir très profond pouvant aller jusqu’à l’orgasme. J’expliquerai dans quelques semaines comment s’y prendre pour effectuer cela.

Il faut garder en tête que la stimulation anale comporte le risque de disséminer des agents pathogènes. Tu devras à ce moment-là faire attention à ne pas approcher ton ou tes doigts qui seraient entrés en contact avec la zone vers des endroits susceptibles d’être léchés ou encore sur tes parties génitales.

Cette mise en garde étant faite, je voudrais aussi préciser à ces messieurs que vous devez dissuader vos partenaires de vous faire ce type de sollicitation anale si vous pouvez avoir des doutes quant à la propreté des lieux.

Ce sont en tout cas de belles sensations à donner aux partenaires curieux et ouverts.

Voilà, tu peux si tu le souhaites relire également cet article sur les techniques avancées de la fellation. Cela te permettra de vraiment maitriser le sujet.


Tu connais maintenant les 9 secrets sur la fellation qui te permettront de fournir un maximum de plaisir aussi bien pour tes partenaires que pour toi. Comme toujours, il ne faut jamais ni se forcer ni forcer ses partenaires. Le respect est important quand il est question de toucher l’autre. En maitrisant à la perfection toutes ces astuces, tu deviendras aux yeux de la ou des personnes à qui tu auras prodigué tes faveurs, un véritable expert ou une véritable experte.

Je t’invite à me dire dans les commentaires qu’elle est ton petit secret sur la fellation (ou sur toute autre pratique) qui te différencie auprès de tes conquêtes.

Cet article a 2 commentaires

  1. Roman

    Super article Christophe ! Même si je ne suis pas concerné 🙂

    1. Merci Roman, Peut-être indirectement, ensuite il faut savoir le communiquer à ses partenaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.