Le syndrome du nid vide – Reconstruire le couple après le départ des enfants

You are currently viewing Le syndrome du nid vide – Reconstruire le couple après le départ des enfants

Le syndrome du nid vide peut toucher tous les foyers dont les enfants finissent par quitter le domicile familial pour aller vivre leur propre existence. Cela peut être parfois source d’une crise dans le couple lorsque celui-ci n’a pas été suffisamment préparé à cet événement qui va causer un traumatisme chez chacun. Je t’indiquerai dans la seconde partie comment préparer l’après pour éviter le drame qui pourrait survenir.

Clique ici pour regarder cette vidéo sur YouTube.

Mais avant tout, je t’invite à bien comprendre ce qu’est le syndrome du nid vide et ses conséquences.

1. Le syndrome du nid vide

syndrome du nid vide

Quand se manifeste-t-il ?

Comme son nom l’indique, c’est une réaction qui peut se déclencher dans un couple lorsque les enfants quittent le nid familial pour vivre chacun de leur côté.

C’est donc pour les parents un retour à une situation d’au moins 20 ans en arrière alors que les premiers enfants n’étaient pas encore nés.

Attention, cependant, il ne faut pas croire qu’il soit toujours ressenti au moment où le dernier enfant part du foyer. En effet, certains couples subissent cet effet au départ d’un des enfants. Ce n’est pas nécessairement le premier ou le dernier d’ailleurs. Il arrive que ce soit quand l’un des parents avec un peu plus d’affinité ou en tout cas plus d’interactions avec celui ou celle qui vient de s’envoler du nid.

C’est au demeurant le sujet d’une chanson de Michel Sardou – Je vole. Les plus jeunes devraient plus s’y retrouver avec la version reprise par Louane.

Comme il est exprimé dans cette belle chanson qui me bouleverse à chaque fois que je l’entends, c’est un événement très soudain, même si l’on sait que cela va arriver un jour. C’est donc un traumatisme possible pour ceux qui restent si la couple ne reposait plus que sur l’éducation des enfants et qu’il s’était un peu oublié.

Les effets sur le couple du syndrome du nid vide

Comme la conséquence du départ se manifeste souvent du jour au lendemain, il n’est pas toujours simple de s’y être préparé. Bien bien entendu, on peut en général mentalement y avoir pensé, sans toutefois être vraiment totalement prêt(e).

En effet, pour le couple qui brusquement va se retrouver en tête à tête, il est probable que cela mette en évidence des dysfonctionnements qui étaient jusque là dissimulés par la présence des enfants.

C’est aussi un moment où l’évolution de chacun, qui s’est faite de façon discrète quand la famille était réunie, va éclater d’un coup et être mise à jour. Chacun des partenaires comprenant alors que la vie d’avant est devenue différentes voire impossible.

Souvent pendant ces dizaines d’années en famille, chacun a développé de son côté ses propres activités qui n’intéressent peut-être pas l’autre et qu’il devient difficile de partager. Parfois, ce sont même des activités que l’autre déplore fortement.

Le départ des enfants peut aussi être le révélateur de certaines habitudes, voire d’addictions qui ont pu se mettre en place et qui peuvent rendre la vie de couple pesante pour l’un des deux partenaires.

Une répercussion annexe du nid vide à laquelle on ne pense pas immédiatement est la conséquence de la dépression potentielle des parents sur les enfants eux-mêmes. Ils peuvent en effet prendre à leur compte et s’en vouloir des problèmes que leur départ a créés dans le couple. Cela ajoutera en retour une pression supplémentaire aux parents.

Le moment où les couples se séparent

Comme tu peux facilement le comprendre, avec tous ces facteurs de risques, c’est un moment délicat pour le couple qui peut conduire celui-ci dans différentes directions.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Pourquoi devrais-tu réaliser un contrôle technique annuel en couple ?

Je vais tout de suite quand même évacuer la situation de nombreuses familles chez qui tout se passe bien ou plutôt bien. En général, tout allait déjà parfaitement bien, la communication était adéquate et les relations de couple étaient au beau fixe.

Cependant, en étudiant les chiffres issus du ministère de la Justice parus en 2016, on peut constater une hausse de près de 75 % des divorces des sexagénaires. C’est précisément l’âge des parents lorsque le dernier des enfants quitte le nid.

Bien souvent, c’est la femme qui demande la séparation.

Son rôle de mère achevé, elle entend ainsi s’occuper un peu plus d’elle avant la fin de vie. Il faut dire qu’aujourd’hui à 55 ans, il nous reste encore de bien belles années à venir. C’est donc un phénomène qui tend à s’amplifier. Les parents ayant fait leur travail, le couple ayant vécu, chacun souhaite alors finir son existence en phase avec ses propres attentes.

Évidemment, c’est le cas le plus pessimiste. Il arrive aussi que l’on demeure ensemble, par commodité. Le coût du logement étant élevé, il n’est pas toujours simple et facile de se séparer et de vivre chacun de son côté. Les partenaires se transforment dans ces conditions en colocataires. Il peut y avoir ou non des échanges plus ou moins cordiaux, mais généralement, il n’y a alors plus guère de relations intimes.

On peut également voir émerger des difficultés plus fréquentes au sein des couples lorsque la rupture n’est pas à l’ordre du jour. Souvent, ce sont pour des raisons qui couvent depuis un moment et qui éclatent par conséquent en tête à tête. Elles peuvent être telles que la vie ensemble devient alors un véritable enfer.

La dépression de l’un des deux partenaires peut aussi être à l’origine d’une crise à venir, l’autre ne souhaitant plus soutenir son conjoint par manque d’amour et usure du temps.

Comme tu as ainsi pu le voir, les conséquences du départ des enfants du foyer peuvent avoir de sérieuses répercussions sur le couple. Cependant, ce n’est jamais une fatalité, je vais donc te donner quelques astuces pour garder la flamme amoureuse toujours vive, même après de nombreuses années de vie commune.

2. Comment se prémunir du syndrome du nid vide ?

couple main dans la main dans le brouillard

Ne pas s’oublier

Heureusement, il est tout à fait possible de faire en sorte d’avoir un couple solide qui va résister au syndrome du nid vide. Pour cela, il est important de garder en tête que le duo doit demeurer et rester uni sans être mis de côté au détriment du rôle de parents.

Pour cela, il ne faut pas hésiter à s’accorder des moments privilégiés pour le couple. Il est alors indispensable de pouvoir laisser en garde les enfants. Si tu n’as personne dans vos familles qui peuvent s’occuper d’eux pour la durée d’une soirée ou d’un week-end, voici une petite astuce.

Tu dois probablement avoir des amis avec des enfants d’un âge proche des tiens. Tu peux donc leur proposer de se rendre service à tour de rôle en gardant le temps de l’escapade amoureuse les enfants de l’autre couple. C’est un échange de procédés gagnant-gagnant pour les couples, mais aussi pour les enfants s’ils entendent bien avec ceux de l’autre famille.

Pendant ces moments à deux, tu mettras à profit les enseignements de la méthode du boulanger. Tu mettras alors en place au rythme qui te convient les rendez-vous à deux nécessaires pour faire durer ton couple.

En général, les problèmes de couple viennent d’une très mauvaise communication.

Effectivement, on n’apprend jamais à bien communiquer à deux, c’est pour cela que j’ai créé une formation à ce sujet. C’est la formation spécifique de la communication pour un couple durable.

En apprenant à mieux communiquer, ton couple sera plus solide et la vie à deux sera bien plus plaisante pour chacun. En effet, il sera plus facile d’exprimer ses attentes, ses besoins et ses envies. Grâce à une bonne communication, les années passent sans que la routine réussisse à s’installer. Ainsi, l’entente sera toujours au rendez-vous lorsque le couple se retrouvera de nouveau seul à seul.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Est-on toujours totalement compatible sexuellement ? Que faire alors ?

Quoi qu’il en soit, tu as déjà vécu cette période en tête à tête. Cependant, c’était tout au début de la relation, lorsque la fougue de la jeunesse et la passion était présente. Après maintes années ensemble, il est possible que l’impétuosité ait disparu, mais il est envisageable avec de la volonté de la faire réapparaitre par des attentions accrues de l’un envers l’autre. L’amour n’a pas d’âge.

Bien se préparer

Il est de même possible de préparer ce jour de départ des enfants en planifiant un événement pour marquer ce passage. Il sera essentiel de programmer bien en amont ce rendez-vous à deux. Cela permettra de l’évoquer ensemble régulièrement et ainsi de continuer à faire vivre la flamme qui vous anime.

Il est important d’alimenter le désir en couple pour qu’il subsiste.

En ayant mis en place la technique du boulanger comme indiqué juste avant, tu auras en outre pris l’habitude de faire des activités à deux. Celles-ci pourront d’ailleurs être de plus en plus fréquentes quand l’envole des jeunes adultes approchera.

De plus, le départ des enfants va souvent plus ou moins coïncider avec l’arrivée de la retraite qui est aussi un événement qu’il faut savoir anticiper pour qu’il se passe bien. Il est donc important, de se lancer dans de nouvelles activités à faire à deux.

Vous n’avez jamais essayé la danse de salon, qu’à cela ne tienne. Votre rêve était de gravir un sommet montagnard, commencez à vous entrainer ensemble. Tu as toujours voulu parcourir le GR20, entamez l’exercice par de longues marches à deux. Dernier exemple plus simple, mettez-vous au jardinage, c’est une belle occupation à pratiquer à deux. Bref, l’idée est vraiment de trouver quelque chose qui vous anime, mais qui va demander un peu de préparation et de temps à passer en semble.

Réoccuper les lieux

Pour finir, vous pouvez également en couple vouloir réinvestir le lieu d’habitation. La ou les chambres qui étaient aux enfants peuvent aussi être réutilisées pour d’autres usages. En entreprenant les travaux ensemble, vous allez créer une sorte de complicité indispensable.

La pièce ainsi réaménagée pourra servir à l’un ou l’autre des partenaires ou bien au deux. Quoi qu’il en soit, il faudra vraiment réussir à tirer parti de ce nouvel espace pour le couple.

L’idée ne sera surtout pas de moins se voir, mais plutôt de mieux se voir.

Il sera préférable quand même toujours veiller d’avoir une solution de couchage pour accueillir temporairement des amis ou encore vos enfants lors de leurs visites.


J’espère que tu comprends mieux les risques que peut présenter le syndrome du nid vide. Si de plus en plus de couples se séparent à ce moment-là, c’est souvent dû à un manque de préparation et une mauvaise communication durant la phase éducative des enfants. Grâce aux conseils et astuces que je viens de te donner, tu vas pouvoir faire en sorte de ne pas subir le départ des enfants, mais plutôt de concocter de belles opportunités à deux pour une vie de couple bien plus épanouissante. Tu dois garder en tête que cela peut-être le moment d’une seconde lune de miel qui pourra être même bien plus intense que la première.

Je t’invite à me dire dans les commentaires, si tu as déjà vécu ou pensé à ce moment où les enfants quittent le domicile familial.

Cet article a 4 commentaires

  1. apprendrelejaponais-decouvrirlejapon

    Merci pour cet article. Si un couple mise tout sur les enfants, cela est effectivement un risque lorsqu ils partiront.

    1. Même sans tout miser sur les enfants, il est fréquent que le couple s’oublie pendant la phase éducative.

  2. Roman de OuiMusique

    Merci Christophe, je n’en suis pas encore là mais c’est toujours intéressant de s’y préparer 🙂
    Je connais quelques personnes qui pourraient être concernées alors je partage !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.