Briser la routine – La technique du boulanger

Briser la routine – La technique du boulanger

Cassez la routine – La technique du boulanger

C’est vrai, le titre ferait plutôt penser à un mauvais film classé au rayon X, qu’à une méthode intéressante à suivre pour briser la routine. D’un autre côté, un film coquin de temps à autre en couple, peut aussi briser la routine, tu me diras ! « C’est pas faux » comme, disait l’autre. Voyons donc voir dans un premier temps pourquoi la routine s’installe. Ensuite, nous verrons comment en utilisant la technique du boulanger tu pourras tenter de la maintenir loin de ton couple.

La routine

  • Avant de parler de routine, il est bon de reprendre les choses à leurs débuts. C’est-à-dire les moments qui précèdent le couple. Tout d’abord, on peut considérer la phase de séduction. La phase est décisive et va décider de la suite. C’est aussi une phase très plaisante. C’est un peu le jeu du chat et de la souris. Parfois, c’est même le jeu de deux chats d’ailleurs qui se cherchent. C’est captivant et stimulant pour le cerveau. Mais aussi pour l’estime de soi. Tu as en face une personne qui va répondre positivement aux messages que tu lui envoies.
  • Il arrive parfois ce que l’on appelle le coup de foudre. C’est extrêmement violent. Les mots “coup” et “foudre” en témoignent. C’est souvent destructeur à long terme quand un seul des deux partenaires est touché. Il aura tendance à en demander trop à l’autre qui ne sera pas sur le même niveau d’attente.
  • Cette phase, comme je le disais, est extrêmement gratifiante et plaisante. Le cerveau baigne de dopamine, cette hormone du plaisir. On est bien, tant que l’on est ensemble. Se quitter devient difficile et le plaisir de se retrouver est intense. Car oui, souvent durant cette phase, on vit encore sa vie de façon autonome. La relation va petit à petit se renforcer, et les partenaires vont de plus en plus se voir, jusqu’à être quasiment toujours ensemble. Cette phase euphorique dure un certain temps, mais malheureusement n’est pas éternelle. Mais ce n’est peut-être pas toujours une mauvaise chose. N’as-tu jamais remarqué que pendant cette phase, tu te sentais pousser des ailes ? Que tu étais capable de faire des choses totalement insensées ? Capable d’oublier tes amis, préférant voir ton ou ta partenaire à la place ? En moyenne, on pense que cette phase dure environ 6 mois (oui je sais, cela parait court). Pour certains, cela peut se prolonger un peu plus, quelques années tout au plus. Et puis un jour, on sort sans vraiment s’en apercevoir de ces moments euphoriques.
  • Mais pourquoi en sort-on ? Car il ne faut pas se le cacher, c’est plutôt contre notre propre volonté consciente. La période étant tellement plaisante, il est difficile d’en sortir consciemment. La réponse se résume à un seul mot “l’habitude“. Comme pour tout, le corps, mais aussi le cerveau, s’habitue à tout. La dose de dopamine qui boostait jusque-là notre comportement ne suffit plus. On retombe alors doucement dans un état plus serein et plus stable. C’est alors que le risque de commencer à entrer dans la routine s’annonce. La routine va donc s’installer au fur et à mesure que l’on mettra consciemment ou non en place des petites habitudes. Et comme je le disais précédemment, au début, ces petites habitudes produiront leurs effets positifs. Mais plus le temps passera et plus l’effet sera amoindri. Parfois même finalement, l’effet positif devient même négatif, en donnant l’impression d’ennui. Mais même sans aller jusqu’à l’ennui, le plaisir va petit à petit diminuer. Ce qui semblait génial au début deviendra tout juste normal. Bref, l’ennui ne sera malheureusement plus très loin.
  • Et lorsque l’ennui arrive, c’est là que le couple est en grand danger. Le principal danger, c’est que le cerveau aime les montées d’adrénaline. Et il aime aussi lorsque d’autres personnes lui montrent de l’intérêt. Les risques sont donc de voir l’un des partenaires de la relation s’éloigner et commencer à flirter en dehors du couple pour retrouver ces sensations apaisantes procurées par les hormones du bien-être. Il faut donc éviter à tout prix pour faire durer ton couple de tomber dans la routine. C’est donc le moment de te dévoiler la technique du boulanger.

La technique du boulanger contre la technique du vendeur de bagnoles de luxe (ou pas)

  • Avant de parler de la technique du boulanger appliquée au couple, je te propose de comprendre la façon dont le boulanger gagne sa vie par rapport à un vendeur de voitures de luxe. Alors non ! Je n’ai pas fumé “de la bonne“, même si cela pourrait être une idée à l’occasion. Non, tu vas voir, c’est du sérieux. Nous allons comparer le fonctionnement d’une boulangerie et celui d’une concession automobile de luxe. Commençons donc par la concession de luxe.
  • Le vendeur voit passer beaucoup de visiteurs, mais très peu vont finalement passer à l’acte d’achat. Non pas que les véhicules ne font pas rêver, bien au contraire, mais ils sont souvent trop chers. Une à deux fois par mois, un véhicule est vendu, ce qui permet au vendeur de faire son chiffre d’affaires pour le mois.
  • À l’opposé, pour le boulanger, c’est tout l’opposé. En général, tous les clients qui vont entrer dans la boulangerie y viennent pour effectuer un achat. Les produits peuvent donner envie, sans pour autant faire rêver. Chaque jour, le boulanger va vendre de nombreux articles à petits prix qu’il devra reproduire fréquemment. Contrairement au vendeur de voitures qui se contente de vendre des produits faits par autrui, le petit boulanger, va vendre directement ses créations. Si en plus il fait de la pâtisserie, en plus du goût extra de sa production, il peut, en plus, réaliser de superbes présentations sur ses gâteaux.
  • Mais à votre avis, quelle est la meilleure stratégie ? Faire comme le boulanger et vendre tous les jours des centaines de baguettes pour réaliser son chiffre d’affaires ou bien comme le vendeur de voitures de luxe et réussir simplement à vendre deux voitures dans le mois pour faire son chiffre ? Si tu étais sur un blog dédié à l’économie, j’aurais certainement dit “qu’importe ! Tant qu’à la fin de l’année, l’activité est rentable“. Mais là nous sommes sur une chaine dédiée au couple. Le corps humain n’est pas une société et ne fonctionne pas du tout de la même façon. Nous allons voir qu’une méthode est bien plus adaptée que l’autre.

La technique du boulanger appliquée au couple

  • Revenons donc maintenant au couple. On vient de voir que la routine peut commencer à guetter le couple dès que l’on entre dans la phase des habitudes. L’idée est donc de casser les habitudes. C’est là que la technique du boulanger s’oppose à celle du vendeur de voitures de luxe. Il y a deux méthodes pour rompre la routine. Soit, de temps en temps, en proposant un grand bouleversement dans la routine (c’est la technique du vendeur de voitures). Soit au contraire en bousculant les habitudes par des petites touches régulières. La routine s’installant très vite, la technique du boulanger, c’est-à-dire la multiplication des petites attentions sera donc bien plus efficace pour le couple.
  • Comment réussir à mettre en place efficacement la méthode du boulanger ? C’est très simple, il suffit de se définir une période. Attention, plus elle est courte et plus l’effet sera puissant. Mais aussi plus elle te demandera d’effort. Pour débuter, tu pourras tabler sur la semaine, voir sur la quinzaine. Je déconseille cependant de dépasser le mois pour cette méthode. Idéalement chaque semaine, tu vas déterminer une action que tu n’as pas l’habitude de réaliser dans ton couple. Bien entendu, il ne faudra surtout pas se dire, “tous les samedis” ou tous les “mardis matin” j’agis. Non, surtout pas, il faut aussi que le jour et l’heure soient changeants. L’idée est ainsi de surprendre ton ou ta partenaire, mais sans régularité apparente, par des petites attentions. Ceci s’oppose bien sûr au discours marketing de la consommation qui te parle de l’anniversaire, de Noël et de la fête de Saint-Valentin. Ce discours, c’est la technique du vendeur de voitures et nous allons la mettre de côté, car peu efficace. Tu peux aussi varier le cycle, passer d’une semaine à 2, puis revenir à une, c’est tout à fait possible et peut être très stimulant.
  • Quelques idées à mettre en place avec cette technique du boulanger. Prenons l’exemple d’une période d’une fois par semaine. Pour trouver l’idée, tu vas utiliser les moments où d’habitude tu regardes ton téléphone. En général, tu utilises ton téléphone pour vaincre l’ennui (pour jouer, pour regarder une vidéo, ou autre). Tu vas alors réfléchir à l’action que tu vas pouvoir mettre en œuvre. Par exemple, il te prend l’idée de laisser un petit mot dans lequel tu vas exprimer ton amour, tes envies ou encore lui écrire une petite histoire… En tout cas un petit mot qui sort de l’ordinaire. Tu vas ensuite laisser ce papier là où ton ou ta partenaire le trouvera potentiellement, dans la journée ou dans les jours qui suivent. L’idée c’est qu’il ou elle le trouve de façon fortuite. Imagine alors sa surprise et son petit regain de bonheur à cela. Peut-être que ton ou ta partenaire va aussi te rendre la pareille en s’adonnant à ce petit jeu. Ensuite, laisse passer la période définie, et commence à songer à ta prochaine petite action. Cela pourra être un SMS, un rendez-vous sous la douche, aller le ou la chercher à la sortie de son travail, lui préparer un repas en amoureux, une sortie, un ciné à l’imprévu, etc. Ce sera ton imagination qui sera la clé et l’élément moteur de la méthode du boulanger. Mais aussi ta persévérance. En effet, il ne faudra pas s’arrêter après quelques semaines, mais continuer au fil du temps. Bien sûr tu pourras reprendre des idées déjà utilisées, en modifiant quelque peu le contenu. Mais l’idée principale est là. Pimenter la vie de tous les jours avec de petites attentions qui vont tour à tour surprendre ton ou ta partenaire et donner ainsi du piquant à votre vie de couple, à votre vie sexuelle.
  • Si les deux partenaires du couple s’y adonnent, je peux te garantir que ce seront de très bons souvenirs que vous allez vous créer. Cela solidifiera ton couple et il y a de fortes chances qu’il dure et perdure dans la bonne entente. Tu risques même de faire des jaloux parmi tes proches lorsqu’ils verront le bonheur de ton couple.

 

L’article en vidéo

En synthèse

Donc oublie la technique du vendeur de voitures qui offre un ou deux gros cadeaux dans l’année. Il te sera plus profitable de passer à la méthode du boulanger. Elle va te demander beaucoup plus d’imagination, et de travail, c’est certain, mais ce sera aussi un plaisir partagé. Tu pourras avoir les confidences de ton ou ta partenaire sur les surprises que tu feras naitre au fil du temps, de façon toujours plus ou moins aléatoire et surprenante. Le principe est de rester imprévisible. Il n’y a pas de limites. Tout peut être imaginé, et envisagé, tant que cela reste dans les codes de conduite du couple.

Je t’invite à laisser en commentaire des idées de petites attentions que tu auras pu expérimenter. Ainsi, avec ces partages la communauté des couples curieux qui lisent ce blog pourra s’en inspirer et partager à leur tour.

 

Partager l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
fringilla eget accumsan facilisis efficitur. Sed in leo. neque.

​Tu es libre de recevoir gratuitement "Les 7 péchés capitaux qui nuisent à ton couple"