Débuter le BDSM avec des objets du quotidien

You are currently viewing Débuter le BDSM avec des objets du quotidien

Dans un précédent article, je t’indiquais quelques sextoys à portée de main pour un plaisir seul(e) ou à deux. Dans cet article, je te donne plusieurs idées pour les adeptes du BDSM que tu peux facilement trouver chez toi ou autour de chez toi. Cela permet donc de tester gentiment ces pratiques avant éventuellement d’investir dans du matériel plus onéreux. Tu vas voir qu’il y a déjà un gros potentiel à explorer.

Pour regarder cet article sur YouTube, clique ci-dessous.

J’ai artificiellement séparé cet article en trois sections. La première partie sera consacrée aux liens et aux pinces. Dans, la seconde je te parlerai de tous les objets contondants que tu pourrais facilement utiliser et enfin, dans une dernière partie j’indiquerai l’utilisation de divers objets que je ne pouvais ranger dans les deux premières parties.

Pour chaque objet, j’essaierai de t’indiquer si besoin des astuces d’emploi ou encore des précautions à prendre si des effets nocifs peuvent survenir en cas de mauvaise utilisation.

1. Les Liens et les pinces

Femme nue aux mains liées avec un foulard

Je vais donc commencer par te parler des objets que tu vas pouvoir utiliser pour pincer ou pour lier tes partenaires. Ce sont, en effet, deux actions fréquentes dans le BDSM, c’est même l’essence de l’acronyme.

La pince à linge

La pince à linge est un objet que tu pourras facilement utiliser sur les tétons aussi bien masculins que féminins. Certaines pinces ont des ressorts plus ou moins forts, il faudra cependant faire des tests avant d’y aller à fond. Tu peux aussi utiliser ces pinces pour toute autre partie du corps, comme bon te semble. Attention cependant, certaines zones sont plus sensibles que d’autres. La douleur est ressentie au pincé puis au relâché. Elle peut être intense.

Je ne recommande pas vraiment d’autres pinces. En effet, il est fort probable que les pinces à cheveux soient trop puissantes et blessantes. Je n’évoque même pas ici les pinces de bricolage qui sont vraiment inappropriées.

Les liens

Ils peuvent être de natures bien différentes. Chacun aura ses préférences. Pour commencer, il y a bien sûr les cordes. Attention, cependant aux cordes trop fines qui peuvent blesser. Il est préférable d’utiliser des liens qui seront plus gros qu’un épais lacet (5 mm de diamètre mini).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   5 idées à réaliser cet été pour resserrer les liens dans ton couple

Mais comme tout le monde n’a pas forcément de corde en coton ou en fibre naturelle chez lui, voici d’autres alternatives.

Les Cravates et foulards

C’est un accessoire très utile pour attacher les mains ou les chevilles par exemple. C’est solide, large et souvent très doux. Bon, je ne te cache pas que cela peut définitivement ruiner l’accessoire le rendant impossible à utiliser ensuite. Je te conseille donc de les utiliser ensuite uniquement pour cet usage.

La seule précaution à prendre est de ne pas serrer trop fort les membres pour laisser le sang passer. Cela permet de longs moments de jeux.

Ils peuvent aussi être utilisés pour bander les yeux ou même la bouche. Attention dans ce dernier cas à ne pas étouffer tes partenaires.

La ceinture

C’est encore un bon liant pour les bras ou les jambes. Les grosses ceintures sont plus difficiles à utiliser que les plus fines.

Encore une fois, il faut faire attention à ne pas trop serrer.

Le cellophane

C’est donc en cuisine que tu trouveras cet élément pour lier tes partenaires. Cela a l’avantage d’être facile à utiliser et pouvant au choix couvrir ou non une grande partie du corps. C’est très solide puisque deux ou trois tours suffisent pour immobiliser totalement quelqu’un.

La seule chose où il faut vraiment faire attention, c’est aux risques d’étouffement. Je t’invite donc à éviter d’enrubanner la tête avec ce matériel.

Les serflex

Alors oui, je sais, c’est un nom de marque déposée. Mais qu’importe, cela permet de mieux visualiser ce qu’est un collier de serrage en plastique. Car oui, il faut plutôt utiliser des modèles en plastique, larges et les plus longs possibles. C’est assez facile à utiliser. Pour lier les mains, le plus simple est de relier ensemble les deux pouces en dessous de la première phalange.

collier de serrage menottes de police en plastique

Il existe des modèles spécifiques permettant de lier chaque membre comme des menottes. Attention encore une fois de ne pas trop serrer les liens.

Pour les ôter, il faudra très certainement utiliser une pince coupante, une grosse paire de ciseaux ou un couteau à dents.

2. Les objets contondants

martinet tenu en main sur fond rouge

Après avoir vu comment pincer et ligoter tes partenaires, voici maintenant comment user d’ustensiles pour venir rosir quelque peu leur peau.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les caresses - Des attentions indispensables pour soi et pour le couple

Les spatules et cuillères.

Pour commencer, je te propose d’aller faire tes courses dans la cuisine. C’est, en effet, une mine. Tu pourras trouver spatules et cuillères en tout genre pour venir tapoter tes partenaires.

Il est préférable d’utiliser des objets larges et le plus plat possible. Plus les cuillères sont grosses et mieux ce sera.

Un petit tour dans les bois

Si tu as la chance d’avoir des sous-bois pas loin de chez toi, tu peux aussi y trouver deux choses intéressantes.

Pour commencer, tu pourras te confectionner une badine. Pour cela, je t’invite plutôt à choisir une branche de noisetier. En effet, c’est un bois souple qui pourra venir fouetter à merveille. Je t’invite à la choisir fine, mais pas trop. Tu peux aussi assembler ensemble deux ou trois baguettes que tu lieras pour en faire un objet plus rigide.

Attention à ne pas y aller trop fort lors de l’utilisation, cela peut vraiment attaquer la peau.

Pour d’autres sensations plus durables, tu pourras utiliser quelques brins d’orties fraiches. Attention cependant, certaines personnes peuvent y être particulièrement sensibles et l’effet met un certain temps avant de disparaitre. C’est à réserver pour un public averti.

Les élastiques

Rarement utilisés, ils peuvent néanmoins permettre de venir taquiner la peau à des endroits très précis. Cela fonctionnera d’autant mieux si tes partenaires ne se doutent pas de l’endroit où tu vas agir. La surprise et le choc viendront alors se cumuler pour dynamiser l’effet.

La Cravache et le martinet

Ces deux accessoires sont bien moins courants. Cependant, si tu les as sous la main, ils peuvent être d’une grande aide. Les plus anciens se rappelleront que l’on trouvait des martinets en vente dans les rayons des grandes surfaces dans les années 70 – 80. L’un comme l’autre peut être utilisé à discrétion.

Cravache tenu par la main gantée d'une femme sexy

La ceinture (encore elle )

Article punitif très en vogue dans les foyers un peu violents pendant une bonne partie du siècle dernier, il est toujours possible d’utiliser un ceinturon en cuir de préférence, plié en deux pour venir attendrir une croupe arrondie.

Attention à ne pas utiliser la partie comportant la boucle, car cela pourrait fortement blesser.

3. Les jeux divers

Je vais terminer par divers objets qui pourront t’être très utiles.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Actif ou Passif : Quelle est ta sexualité ?

Les glaçons

Pour commencer, tu peux aller faire un tour du côté de ton réfrigérateur. Tu pourras y trouver quelques glaçons qui pourront agréablement égayer tes parties.

Seule recommandation pour éviter des dommages du derme, c’est de ne pas les laisser en place et de toujours les mettre en mouvement. Il ne faut pas non plus les insérer dans un quelconque orifice.

L’effet frisson sera garanti.

Les plumeaux

Ils peuvent être facilement utilisés pour des caresses aussi bien sensuelles que pour des supplices par les chatouilles. La seule chose à laquelle il faut veiller c’est qu’ils ne soient pas trop sales. À utiliser donc, dans ce cas, sans restriction.

Se méfier des bougies

Main d'homme tenant une bougie allumée au dessus d'une poitrine dénudée de femme qui s'offre au supplice.

Attention avec les bougies que l’on trouve dans les maisons, car la température de fusion de la cire est élevée. Donc si tu verses de la cire chaude sur le corps de tes partenaires sans avoir mis suffisamment de distance et sans le faire au compte goute, tu vas provoquer des brulures fortes sur la peau. Il faut donc utiliser ces objets avec la plus grande attention. Je te recommande vivement de faire des tests sur toi pour connaitre la distance acceptable d’utilisation.

Un peu de mobilier

Pour finir, tu pourras utiliser tables et chaises pour positionner et entraver tes victimes. Tu peux bien sûr les utiliser dans leur position originale.

Par exemple, avec une table, tu peux faire une croix de Saint-André à l’horizontale très facilement. Cependant, avec un peu d’imagination, tu peux aussi utiliser ces meubles dans d’autres positions que celles qui leur sont attribuées habituellement. Cela permet de décupler les possibilités d’attachement et de mise sous contrainte. À toi d’être imaginatif(ve) pour cela.


J’espère que ces quelques idées te permettront de jouer un peu avec tes partenaires. Il n’est bien évidemment pas nécessaire de tout utiliser, mais parfois pour changer un peu des habitudes et pour sortir de la routine, amener un peu de fantaisie peut facilement redynamiser une relation. Attention toutefois, toute utilisation doit être expressément consentie pour chaque membre du couple. Sinon, cela risque d’avoir l’effet contraire de celui de départ.

Je te propose de me dire dans les commentaires si tu as déjà utilisé des objets du quotidien dans tes parties de jambes en l’air.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.