Les fantasmes – A quoi servent-ils précisément ?

Les fantasmes – A quoi servent-ils précisément ?

Les fantasmes, il semble que tout le monde en ait. Certains sont parait-il inavouables. Alors ? Es-tu normal(e) si tu en as ? À quoi cela sert-il ? Et surtout la grande question, faut-il tenter de les réaliser ? C’est à ces questions existentielles, mais en même temps primordial que je vais tenter de répondre

Avant de savoir s’il faut ou non le réaliser, il me semble indispensable de savoir de quoi l’on parle en le définissant et en comprenant à quoi il sert vraiment.

Les fantasmes

fantasmes

Définition

Comme toujours, c’est à mon ami le Larousse que je vais m’adresser pour obtenir une définition qui nous servira par la suite. Le fantasme est donc une représentation imaginaire traduisant des désirs plus ou moins conscients. En psychanalyse, c’est un scénario de l’accomplissement du désir inconscient.

Ce que te dit cette définition, c’est que les fantasmes sont une sorte de film ou de scénario que tu te forges en esprit pour traduire une passion plus ou moins volontaire. Donc par définition le fantasme n’a de réalité que dans ton esprit. Il nait dans ton imagination et vit à l’intérieur de celle-ci.

Pourquoi développes-tu des fantasmes ?

Tout comme tu ne maitrises pas, ou très difficilement tes rêves, il n’est pas toujours évident de comprendre pourquoi tu fantasmes sur un sujet plutôt que sur un autre. Il ne faut pas oublier que le cerveau reste de loin la zone érogène la plus importante du corps humain. Sans lui, même les caresses les plus audacieuses te laisseront de glace s’il ne les souhaite pas. D’ailleurs, toutes les stimulations que tu peux recevoir aboutissent grâce aux terminaisons nerveuses au sein du cortex pour aller stimuler certaines zones du cerveau.

Ton cerveau est en permanence en activité. Tu le fais consciemment lorsque tu tentes de résoudre un problème. Cela se produit aussi de façon inconsciemment, quand tu pratiques une activité et que ton esprit divague à autre chose. Et pour finir la nuit pendant ton sommeil, il semble que ton cerveau classe les informations de la journée, pour les stocker ou faire le ménage et cela semble engendrer les rêves.

C’est le chef d’orchestre du corps, aussi bien pour les actions volontaires que les actions involontaires (comme faire battre le cœur, activer la digestion, etc.). Il sait donc ce qui provoque de façon volontaire ou non un réflexe d’excitation. Je le rappelle encore, mais chaque être humain est génétiquement programmé pour tenter de se reproduire. Le cerveau fait alors naitre cette envie pour satisfaire ce but.

Tout le monde a-t-il des fantasmes ?

Je peux dire que oui, tout le monde a des fantasmes. Il y a même autant de fantasmes que d’individus. Certains vont fantasmer sur des femmes ou des hommes avec un type particulier. Il est probable aussi que ce soit des rêves érotiques, ou encore des désirs de couple. Qu’importe, ils sont là pour t’amener à une excitation potentielle te permettant un passage à l’acte. D’ailleurs si l’on va plus loin, ce n’est pas réservé au domaine du sexe. Tu peux en effet avoir des fantasmes de violence, de meurtre, mais aussi de vacances, etc.

Mais pour en revenir à la sexualité, il est primordial d’en avoir et je vais t’expliquer pourquoi. Avoir des fantasmes est salutaire, et je dis bien des fantasmes, car un seul fantasme tend alors vers l’obsession ce qui est contre-productif et dangereux. Ces fantasmes vont te permettre de rêver à la sexualité parfaite vers laquelle tu voudrais tendre. Cela te permet aussi d’imaginer des situations improbables, voire parfois totalement inacceptables ou condamnables.

Dois-tu avoir honte des fantasmes qui sortent de ton imaginaire ?

Mais dois-tu avoir honte de ces fantasmes, lorsqu’ils deviennent étranges, voire scabreux ? Lorsque l’on fait des recherches sur le mot « fantasme » dans les outils google, il est possible de visualiser certains mots qui sont associés à celui-ci. Ainsi, il y a des personnes qui font des recherches sur les fantasmes ayant trait aux membres de leur famille, à des personnes de petite taille, sous la contrainte, ou bien encore avec des animaux (et oui).

En soi, tu as le droit d’imaginer que tu étrangles ton ou ta boss parce qu’il t’a rendu la vie dingue sans pour autant passer à l’acte et être un criminel. Tu as aussi le droit d’imaginer à peu près tout ce que tu souhaites sur le plan sexuel, tant que tu ne mets pas en pratiques ceux-ci. Il n’y a donc pas de honte quelconque à avoir vis-à-vis de ceux-ci. Il est souvent préférable de les garder pour soi. Et si l’on te demande quels sont tes fantasmes, tu peux alors en trouver un parmi ta collection qui est plus en adéquation avec la pensée générale.

Mais entendons-nous bien, ils ne sont là que pour créer une excitation suffisante pour permettre une activité sexuelle, surtout pas une incitation à un passage à l’acte. D’ailleurs, faut-il réaliser ses fantasmes ?

Faut-il réaliser ses fantasmes ?

2 femmes qui s'embrassent

Qu’implique un passage à l’acte ?

C’est une question légitime. C’est bien beau d’avoir des fantasmes à la pelle. Mais à quoi cela sert-il de les garder secrets ? Autant essayer de les réaliser en live. Et bien, je vais t’expliquer pourquoi c’est souvent une mauvaise idée.

Je vais prendre un fantasme simple et convenable pour l’exemple. Prenons le cas du désir de faire l’amour à une personne dont la teinte de peau est différente de la tienne. Donc dans ton imaginaire, le ou la partenaire, aura donc ainsi, tous les attributs rêvés liés à son origine ethnique. Forcément, ton cerveau va imaginer la scène avec ce qui te fait rêver. En passant à l’acte, certes, tu vas assouvir ce fantasme, mais d’une part, il y a fort peu de chance que la réalité soit en phase avec tout l’imaginaire que tu auras composé. Ensuite, il se peut même que tu sois finalement déçu(e) par cette expérience que tu aurais pu penser plus intéressante.

Donc non seulement, tu auras brulé ce fantasme en le réalisant. Il n’aura plus cette aura de magie. En plus, il pourra y avoir de la déception si la réalisation n’est pas à la hauteur de ce que tu espérais. Le scénario, mais également les ressentis et le plaisir pris risquent d’être vraiment décevants. C’est par conséquent un gros challenge que de se lancer dans la concrétisation d’un fantasme.

Dois-je m’empêcher de les réaliser ?

Dois-tu donc t’empêcher coute que coute de les mettre en pratique ? Et bien oui et non. À mon sens ce qui serait le plus intéressant dans un couple, c’est non pas de réaliser le fantasme de chacun des partenaires, mais plutôt de construire ensemble ce fantasme et de l’accomplir.

C’est en effet préférable d’une part, car ce fantasme créé à partir des désirs personnels du couple peut être ensuite aménagé et repensé au fur et à mesure pour une amélioration constante.

Il est aussi tout à fait possible de réaliser certains de tes fantasmes et en garder d’autres biens au chaud pour qu’ils constituent un réservoir d’excitation potentiel pour l’avenir. Je te préconise donc d’effectuer quelques fantasmes simples, qui auront ainsi très peu de chance de te décevoir.

Et si par malheur tu venais à mettre en pratiques tous tes fantasmes alors que te restera-t-il pour générer ton excitation ? Rien à part du déjà vu. Il me parait donc vital d’avoir toujours une réserve de fantasmes que tu devras cultiver pour continuer à avoir une sexualité épanouissante.

Une image pour mieux comprendre

Les fantasmes, c’est un peu comme l’essence que tu mets dans une voiture. Tu vas utiliser ces fantasmes pour faire avancer ta libido, comme le véhicule utilise son carburant pour faire tourner les roues. Par contre, la voiture va consommer l’essence présente dans le réservoir jusqu’à le vider. Pour les fantasmes, ton réservoir restera plein tant que tu ne les réaliseras pas. Et puis surtout, cela coûte bien moins cher.

Te voilà mieux armé(e) pour comprendre à quoi servent les fantasmes, mais aussi pourquoi il est important d’en avoir. Je dirais même qu’il est nécessaire d’en avoir pour avoir une bonne sexualité. Par contre, il n’est nullement obligatoire et c’est même plutôt déconseillé de les assouvir sous peine de se retrouver sans ressource à un moment donné.

Dis-moi dans les commentaires si tu as déjà réalisé un de tes fantasmes et ce que tu en as pensé.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
id luctus id neque. sem, vel,