Réussir à faire survivre ton couple au confinement

Réussir à faire survivre ton couple au confinement

La période de confinement imposée par le virus du moment peut rendre la vie de couple délicate, voire très difficile. Il n’est en effet pas très simple de se retrouver dans un espace restreint à se marcher littéralement dessus sans possibilité d’échappatoire. Je vais donc dans cet article t’expliquer comment survivre au confinement familial et en couple. Puis dans une seconde partie, j’évoquerai les couples qui sont confinés séparément. Je finirais par le cas où tu es en ménage, mais tu as également une autre personne en dehors de ton couple que tu ne peux donc plus voir (amant, amante ou plan cul).

Accès Rapide à la section de ton choix

1 – Comment ton couple peut-il survivre en étant enfermés dans un même lieu avec ton ou ta partenaire pendant ce confinement ?

Le couple pendant le confinement

C’est une situation inédite que tu as cependant déjà vécu avec ton ou ta partenaire. Tu ne t’en es alors pas aperçu, mais c’est ce qui se passe dans les premiers mois d’une relation. En effet, au début, on est toujours ensemble. L’autre occupe alors 100 % de tes pensées. Même si tu n’es pas physiquement en présence à chaque instant, tu ne vis que le ou la retrouver. Cela dure souvent moins de 6 mois, mais la fougue du début de relation n’est pas un obstacle. Comment donc faire survivre ton couple à ce confinement puisque des articles indiquent qu’en Chine, les demandes de divorce se sont multipliés dès la fin du confinement ?

Les problèmes de la promiscuité

Des problèmes que tu n’avais pas en temps normaux s’ajoutent à ta longue liste de problèmes quotidiens. En plus, il est possible que le confinement en apporte d’autres, notamment financiers. À ce jour, personne ne sait vraiment combien chacun va devoir débourser ni gagner à la fin du mois.

Tu te retrouves ainsi confiné(e) dans un lieu plus ou moins exigu en étant constamment avec les mêmes personnes. Cela se complique au fur et à mesure que la durée d’isolement se prolonge. Les premiers jours, c’est facile, on s’amuse, mais très vite, cela peut avoir des conséquences sur tes relations. Qu’est-ce qui va poser problème ?

Les sujets de conversation

Et bien tout d’abord les sujets de conversations. Ils risquent souvent de tourner autour des mêmes thèmes. Ce sera donc anxiogène. Jusqu’à présent dans ta vie normale, les sujets provenaient aussi des échanges que tu avais avec l’extérieur. Ce ne sera plus le cas.

Les variations d’humeurs

Ensuite, l’humeur et l’état d’esprit de chacun vont évoluer au fil du temps, passant de l’euphorie, à la peur, le stress, la joie, l’agacement, l’ennui, etc. Ce qui sera le plus compliqué c’est que les humeurs de chacun seront souvent déphasées avec l’humeur des autres personnes. Il faudra donc apprendre à composer.

Des liens limités avec l’extérieur

Tes seuls liens avec le monde extérieur vont se limiter à ta TV ou la radio, internet et les réseaux sociaux (qui aujourd’hui, n’ont jamais si bien porté leur nom). Tu peux aussi prendre des nouvelles par téléphone. Il semble que l’utilisation d’applications permettant la visioconférence explosent.

Bientôt, la boulangère et le boucher seront tes meilleurs amis pendant les 2 min et 15 secondes pendant lesquelles ils te serviront. Quant à la communication avec la caissière de ton hypermarché derrière sa protection de plexi, elle aura pour un sentiment libérateur identique au parloir de prison pour un détenu.

Le peu de mots échangés sera une vraie source de satisfaction. Cela te permettra d’ailleurs d’avoir un sujet « neuf » de conversation en revenant dans ton abri confiné.

Lire, regarder des films, des documentaires, écouter la radio pourront être des activités intéressantes pour trouver de nouveaux sujets de conversations. Cela évitera de tourner en rond sur les mêmes sujets générateurs de stress.

Les enfants pendant le confinement

Dans ton logement, tu peux être seul(e), à deux ou bien avoir une petite famille qui grouille autour de toi. Plus les enfants sont en bas âges et plus il sera difficile d’avoir une activité sérieuse et suivie, car ils demandent sans cesse de l’attention.

Les enfants doivent se dépenser

Quand ils n’en demandent pas, il est possible qu’ils s’adonnent alors à des jeux bruyants. Pour eux, le confinement est une corvée et ils n’ont pas l’espace nécessaire pour se défouler convenablement. Bien sûr si tu as un jardin et que le temps est clément, il faudra fortement en profiter.

Il te faut garder en mémoire une chose, quoi que tu fasses et quelques soit tes efforts, ils rechargeront leurs batteries bien plus rapidement que toi. Alors c’est vrai, la leur s’use très vite, mais elle se recharge encore plus vite.

Expliquer pour dédramatiser

N’hésite d’ailleurs pas à leur expliquer pourquoi vous êtes tous coincés dans le logement, sans être ni trop enfantins ni alarmistes. Le but est qu’ils comprennent simplement qu’il n’est pas possible de sortir.

Occuper les enfants

Tu devras donc chaque jour surement prévoir au moins plusieurs heures à partager des activités avec eux. C’est par conséquent du temps en moins pour ton couple. Cependant, cela peut-être excellent pour toute la famille. Cela resserre fortement les liens et permet de changer les idées.

Donc dès leur levé jusqu’à leur coucher, tu seras en mode « famille » et pas en mode « couple ».

Le conseil de famille

Je recommande en famille d’organiser tous les jours, à heure fixe, par exemple après le repas du soir, une sorte de conseil de groupe. Cela permettra à chacun de dire ce qu’il a pensé de la journée et ce qu’il faudrait faire le lendemain pour que cela se passe mieux. Il faudra exprimer aussi bien ce qui fonctionne que ce qui doit être amélioré. Chacun aura le droit de donner son avis. Ensuite ensemble, une décision pourra être prise.

Se partager les tâches

Comme je le disais avec les enfants, il est important de se partager les tâches. Je te parle ici des taches ménagères. Si tu as des enfants, les occuper devra aussi être partagé.

Partage à tour de rôle

Tu peux choisir une organisation à tour de rôle, une journée l’un prépare la cuisine et s’occupe des gamins, pendant que l’autre va faire des courses et fait le ménage. Le lendemain, ce sera l’inverse. Il ne faut pas qu’un des occupants de la maison pense qu’il ou elle est l’esclave des autres. Sinon, cela fera monter des tensions supplémentaires, c’est inutile d’en ajouter.

Partage équitable

Garde en tête que le partage doit être équitable. Pour ce faire, tu peux faire une grille de partage des taches. Si tes enfants sont suffisamment grands (dès 6 ans), c’est une bonne façon de les initier aux travaux domestiques nécessaires pour réussir à vivre ensemble en harmonie.

Toujours l’un sur l’autre

D’ailleurs que tu sois en mode famille ou en mode couple, la plus grosse problématique sera de pouvoir de temps à autre s’isoler. Cela va bien sûr dépendre très fortement de la surface de ton logement et du nombre de pièces disponibles pour cela. Plus l’espace disponible pour chacun est réduit, et plus cela risque de faire monter les tensions et donc l’agacement et l’énervement.

Un besoin nécessaire d’isolement

En couple, ce besoin d’isolement risque d’être moins bien perçu. C’est un gros changement dans tes habitudes que tu dois appréhender.

Si ton ménage doit sortir pour faire des courses, il est important que ce ne soit pas toujours le même qui s’en charge. En effet, sortir permet quand même de se décharger un peu mentalement, et en partageant aussi cette sortie, ce sera un réconfort pour toute la famille.

Partager pour s’adonner à tes passions

Si tu es en famille, tu peux à tour de rôle avec ton ou ta partenaire, planifier des moments où l’un des deux s’occupe exclusivement des enfants ou tout au moins les surveille. Cela permettra à l’autre de pouvoir faire des activités plus solitaires, comme prendre un bain pour se relaxer, lire, regarder un film, ou faire du tricot, dans tous les cas faire une activité « passion » ou passionnante.

En couple, il est donc tout aussi important d’avoir des moments à soi, sans forcément avoir son ou sa partenaire « dans les pattes ». Donc à part si tu vis dans un studio où c’est plus compliqué, en changeant de pièce pour t’évader par tes activités préférées, tu pourras ainsi te libérer un peu de l’enfermement.

Savoir s’occuper

Plus tu sauras t’occuper seul, mais aussi faire des activités en couple ou en famille et mieux les journées se passeront. Elles sembleront plus courtes également. C’est donc important de s’occuper sans toutefois déranger les autres.

Il est vrai que si ta passion est de jouer de la batterie, je te conseille de trouver un moyen pour que cela ne gêne pas les autres habitants du logement et encore moins les voisins.

Ne pas oublier de rire

Il ne faudra pas oublier que l’humour et le rire sont excellents dans cette situation. Donc prendre les choses à la légère et faire des activités amusantes sont les meilleures façons d’éviter de faire naitre des tensions et de les apaiser quand elles sont déjà là.

E l’amour dans tout cela

Après avoir vu la cohabitation en couple ou en famille, il me semble important d’aborder maintenant la gestion amoureuse dans le couple. Il semble évident que si cela fonctionne bien en temps normal, il est surement nécessaire de faire des adaptations pendant le confinement. C’est ce que je te propose de voir tout de suite.

Ne pas se laisser aller !

Même s’il était tellement plus simple et plus facile de se laisser faire pendant cette période, c’est tout le contraire qu’il faut faire. Non seulement pour toi et ton moral, mais aussi pour ton ou ta partenaire.

Donc même durant ce confinement, tu dois continuer à te laver normalement, t’habiller (en évitant les tenues trop typées « intérieur »), te raser ou te maquiller si tu le fais habituellement.

Tu ne dois pas oublier que tu vas vivre avec ton ou ta partenaire qui va continuer à te voir heure après heure. Crois-tu qu’il ou elle sera enjoué(e) de voir quelqu’un qui se laisse aller, affaler dans son pyjama devant la TV ? D’ailleurs pour t’en convaincre, comment réagirais-tu si ton ou ta partenaire venait à rester négliger de jour comme de nuit ?

Une bonne image de soi pour soi et pour les autres

Donc tu l’auras compris, tu te prépares chaque jour, comme si tu partais pour une journée « normale ». La seule petite différence, c’est qu’il ne sera pas obligatoire de le faire à 6 h du matin pour ne pas être en retard au boulot. Tu soigneras donc ton apparence, même si tu ne poses pas un seul pied dehors.

Garder des moments à deux par des petits rituels

Il va falloir ponctuer ta journée de moments spécifiquement avec ton ou ta partenaire. La mise en place de petits rituels à deux sera très importante pour tenir dans le temps et garder cette intimité nécessaire.

Il sera bon d’en instaurer au minimum 3 dans une journée. Je préconise de le faire au moins le matin, puis à midi et enfin un le soir. Comme tout bon médicament, il est nécessaire que ce soit pris à heure fixe en suivant un protocole strict.

Par exemple si ton rituel du matin, c’est de faire un bisou sur la fesse gauche de ton ou ta partenaire, alors, il ne faudra pas ensuite que ce soit sur le ventre ou la fesse droite. Mais tu pourras aussi le faire sur ces parties-là également. Cela pourra être aussi le fait de lui tartiner son pain pour le petit déjeuner, ou encore lui apporter ce petit déjeuner au lit.

À toi de mettre en place à certains moments de la journée des points de rendez-vous qui vont entrecouper tes journées. Tu verras, cela renforcera grandement votre relation.

Continuer à se parler, s’envoyer des petits messages, se surprendre

Pendant cette période, ce n’est pas parce que vous êtes toujours ensemble qu’il ne faut pas continuer à se dire des mots d’amour. Tu peux bien sûr le faire en direct.

A l’écrit

Mais pour continuer à vous surprendre, tu peux le faire par des moyens différents. Cela peut être des petits mots manuscrits que tu laisses à son attention. Tu peux aussi le faire par des SMS enflammés.

Bien sûr, tu as également le droit de rédiger à la main ou par électronique, de véritables lettres que ton ou ta partenaire prendra plaisir à lire. Il est alors probable qu’une réponse arrive et ainsi vous pourrez commencer une relation épistolaire tout en étant ensemble. C’est très romantique.

Par l’image

Si l’écriture n’est pas ton fort, tu peux aussi de temps à autre, lui envoyer une photo inattendue. Au besoin, je te remets un lien pour envoyer des nus sans crainte.

Avec le rire

Pour finir, la surprise peut venir par le rire si c’est plutôt ton truc. Le rire est en général une belle façon de se rapprocher et de partager de beaux moments de complicité.

Tu dois garder en tête que l’important est de garder une intimité forte entre vous, de communiquer ton amour et de surprendre.

S’écouter et faire l’amour quand le couple en a envie

Ce qui risque d’être plus problématique, c’est la synchronisation des envies. C’est aussi pour cela qu’avoir des rituels déjà mis en place maintiendra le désir.

Les bienfaits des relations sexuelles

En cette période, faire l’amour sera une source de plaisir, certes, mais aussi un bon coup de fouet pour le moral et le sommeil. En effet, en étant confiné, tu vas faire beaucoup moins d’exercices physiques qu’à l’accoutumée et cela pourra jouer sur ton sommeil.

Il faudra donc écouter tes envies, et voir si ton ou ta partenaire les partage aussi. Si c’est le cas, alors surtout n’hésitez pas à partir en live en câlins sur canapé si bien sûr la situation s’y prête. Bien évidemment, si tu es avec tes enfants, il faudra certainement attendre le soir venu pour s’adonner à ses passions.

2 – Comment gérer une relation à distance quand tu es en couple et survivre au confinement

survivre à la pandemie en couple pendant une relation à distance

Loin des yeux, loin du cœur

Tu connais certainement cet adage « loin des yeux, loin du cœur ». C’est totalement vrai sauf si tu lis bien ce que je vais écrire.

La problématique de la distance

Être en couple à distance est difficile à vivre. Même sans période de confinement, cela arrive à beaucoup de monde malgré tout. Tu dois avoir en tête les marins qui partent plusieurs semaines, voire des mois. Il y a également les routiers qui font l’international. Certains personnels sur les chantiers, surtout lorsqu’ils ont des spécialités rares, etc. Comme tu le vois, c’est plus fréquent qu’on ne le croit.

Il y a aussi les personnes qui pour des raisons pratiques, d’études ou professionnelles ne peuvent pas encore vivre au même endroit.

Cependant, la situation est différente, car c’est une nécessité connue et acceptée parce que c’est le travail par exemple qui l’impose. De plus contrairement à ce qui se passe en ce moment la durée d’éloignement est généralement connue et il est possible de se rejoindre à intervalles réguliers.

La contrainte du confinement

Avec le confinement, ce n’est pas du tout le cas. Aujourd’hui, il est impossible de savoir quand celui-ci prendra fin. L’attente n’en est que plus fastidieuse et génératrice de stress.

Généralement ce qui est imposé est bien plus difficile à accepter et à surmonter. C’est pour cela que cette période ne va pas être simple à gérer.

Des rencontres difficiles

Aujourd’hui, avec le confinement, dès que tu es à plus de quelques kilomètres de ton ou ta partenaire, les retrouvailles physiques sont impossibles. Tu peux cependant prendre le risque du déplacement, mais c’est compliqué et irresponsable.

Il faut donc souvent, quand tu es déjà avec quelqu’un tout simplement attendre la fin du blocage avant de pouvoir le ou la retrouver.

Le côté positif du confinement, c’est que tu as moins de chance d’une rupture parce que ton ou ta partenaire aura rencontré quelqu’un. C’est un avantage et il faut s’en servir.

Attention à la magie internet

Si tu n’étais pas en couple avant le confinement, tu peux avoir trouvé quelqu’un en utilisant internet. Il existe des applications de rencontre, cela peut aussi se faire en discutant avec des connaissances, etc.

Il est tout à fait possible de tomber en amour d’un profil internet. Et je parle bien d’un profil et non d’une personne. Car bien souvent, tu vas fantasmer la personne qui est réellement derrière l’écran. En effet, tu vas lire ses échanges avec ton ressenti. Tu vas donc prêter des intentions et fortement interpréter tout l’échange.

En plus, il faut savoir que par écrit, il est plus facile d’avoir des réponses plus percutantes puisque tu peux avoir le temps entre chaque message de réfléchir posément à ce que tu vas rédiger.

Ensuite, le fait de ne pas avoir la personne en visuel va faire que tu vas imaginer ses expressions par rapport à ce que tu vas lire à l’écran. Il est donc très facile de se tromper.

C’est donc une période particulière pour des rencontres sur internet, sachant qu’il faudra attendre un long moment avant de pouvoir passer de la virtualité à la réalité.

Garder le contact

Que tu sois dans une relation naissante ou bien une relation plus ancienne, il est toujours indispensable de maintenir un lien avec ton et ta partenaire. Pour cela, il est nécessaire de communiquer. Mais que dois-tu exprimer ?

Maintenir le lien

J’aurai tendance à répondre “un peu tout”. Il va être bon de raconter ta journée. Même si l’on peut le dire, elle sera difficilement palpitante.

Il faut le reconnaitre, ta petite sortie pour aller faire tes courses pour survivre une semaine de plus sera peut-être le plus gros événement qui t’arrivera.

Pourtant, il est intéressant d’échanger. Tu peux par exemple, raconter tes rêves si tu t’en souviens. Tu peux aussi commenter des informations ou des posts ironiques ou comiques que tu auras vus sur les réseaux sociaux. Bien évidemment, tu devras aussi parler de ton état d’esprit, de ton ressenti.

Pour finir, tu pourras dire à ton ou ta partenaire combien il ou elle te manque. N’hésite pas à t’exprimer le plus possible dans ce sens.

Éviter les non-dits

Tu devras essayer d’éviter d’avoir pour l’autre des zones d’ombres. En effet, cela risque à cause de la distance de faire cauchemarder. Qu’est-ce qui peut rendre plus anxieux que d’avoir un doute vis-à-vis de la personne que tu aimes ? C’est plus que certain si en plus tu es comme en ce moment totalement bloqué(e). Ton imagination va alors jouer contre toi. Une bonne transparence en ces temps de confinement sera source d’apaisement.

User de tous les moyens à ta disposition pour cela

La chance que tu as en ce moment, c’est que la plupart des moyens de communication existants fonctionnent parfaitement. À part le courrier postal qui semble un peu à la traine suivant les régions, les communications électroniques fonctionnent à merveille.

Tu peux donc profiter de ton forfait mobile s’il n’est pas trop limité pour passer des appels oraux. La voix présente l’avantage de porter en elle un peu de chaleur et des émotions de la personne avec qui tu échanges. Tu peux dès lors moduler l’intonation que tu mets dans ta voix, véhiculer une charge supplémentaire par rapport aux mots que tu utilises. C’est donc bien plus réconfortant pour chacun.

En utilisant les moyens de communication électroniques, tu pourras facilement communiquer tout au long de la journée. Je ne vais pas les énumérer, il suffit de choisir ceux qui te conviennent le mieux. L’avantage est qu’il n’y a pas nécessairement de simultanéité des échanges. Chacun pourra vaquer à ses occupations et répondre à tour de rôle sans forcement que ce soit du tac au tac. Il est important de laisser souffler ton ou ta partenaire et de ne pas exiger des réponses immédiates à tes messages.

Il faut aussi se méfier de la surinterprétation des messages que tu reçois. Tu ne dois pas oublier que c’est toi et toi seul(e) en les lisant qui vas leur donner une certaine intention qui n’était peut-être pas celle de l’auteur(e).

Surprendre ton ou ta partenaire

Dans tes échanges, il faudra s’attacher à tenter de surprendre l’autre. Ceci permettra de maintenir un désir de continuer à communiquer en gardant l’attention captive.

Il y a plusieurs façons de le faire. Tu peux utiliser l’humour. C’est souvent la voie royale pour égayer une conversation. Cependant, faire rire de temps à autre, c’est facile, en continu, c’est « mission impossible ».

Tu devras donc trouver d’autres moyens de surprendre. Sur les réseaux sociaux, tu pourras trouver de petits quiz à faire à deux. Tu pourras aussi lui écrire des textes passionnés ou bien complètement sulfureux, suivant ton humeur du jour.

Il sera de plus possible de l’étonner avec des photographies ou des vidéos de ton cru. C’est pareil, tu choisiras le ton que tu souhaites montrer. Cela peut être de l’humour. Tu peux également montrer ton quotidien. Prendre en photo la réalisation de la journée sera souvent une bonne idée. Tu pourras de même envoyer des images plus intimes.

Quoi qu’il en soit, c’est important de surprendre de temps en temps, à intervalle irrégulier. Cela renforce l’envie de continuer à échanger.

Continuer à vivre

Il y a cependant une chose que tu dois éviter à tout prix. Tu ne dois pas rester dépendant(e) d’un moyen de communication et de t’y connecter du matin au soir pour être en permanence relié(e) ensemble. Il est très important d’avoir comme pour le confinement à deux et des moments à soi. Tu dois donc savoir dire, « à tout à l’heure, je vais… (et là, tu remplaces par l’activité de ton choix), on se retrouve vers… (et tu précises un horaire ou pas…) ».

Avoir des moments d’absence, permet ensuite d’apprécier encore plus les instants de se retrouver. Tu l’as surement déjà expérimenté en découvrant un objet que tu n’avais pas vu depuis longtemps. Tu as un moment intense qui te reconnecte avec lui. Entre deux personnes, c’est encore plus fort.

Donc si tu veux continuer à ressentir un plaisir fort à communiquer avec ton ou ta partenaire, il te faudra accepter d’avoir des moments solitaires. C’est d’ailleurs peut-être pendant ces moments-là que tu réussiras à faire, découvrir, imaginer des surprises à transmettre par la suite pour relancer encore et encore la relation.

S’émoustiller à distance

Évoquer ses envies et planifier les retrouvailles

Pour continuer à faire vivre la passion qui vous anime, il sera bon que chacun réussisse à évoquer ses envies, ses passions pour l’autre. Tu pourras aussi exprimer tes frustrations, tes besoins, ce qui te manque chez l’autre.

Il sera bon d’évoquer ensemble vos prochaines retrouvailles. Tu mentionneras ce que vous pourrez faire lorsque vous pourrez vous retrouver. Il te sera possible de décrire les sorties envisageables.

Tu pourras lui faire mention des désirs qui t’animent. Ils peuvent être d’ordre psychique ou physique, mais bien souvent les deux à la fois. N’hésite pas à entrer dans les détails si tu juges cela important pour toi.

Envoyer des textes très chauds – Essayer le sexe à distance

À ce titre, tu pourras de temps à autre te laisser totalement guider par tes envies charnelles.

Tu pourras par exemple utiliser des SMS pour lui soutirer ton attention. Tu peux aussi imaginer une mise en scène érotique vous mettant en scène. Dans celle-ci, tu pourras laisser libre cours à tes envies et ton imagination.

Suivant l’isolement que tu auras, tu pourras peut-être envisager d’expérimenter le sexe à distance. Chacun de son côté répondra alors aux sollicitations de l’autre.

Tu pourras le faire vocalement chacun écoutant avec attention son ou sa partenaire. Cela peut être en outre des photos échangées, ou encore pour les plus téméraires des vidéos. Enfin, si vous êtes totalement à l’aise, en utilisant des messageries vidéo instantanées, il sera possible d’être en direct pour des relations encore plus intimes.

Comme je l’ai dit juste avant, il est préférable que cela vienne spontanément, un peu par surprise. Cela sera encore mieux perçu ainsi.

3 – Infidélité – que faire quand on a un amant, une maitresse ou un plan cul pour que ton couple puisse survivre au confinement?

que faire quand on a un amant, une maitresse ou un plan cul pour que ton couple puisse survivre au confinement

Donc pour remettre les choses dans le contexte, il y a deux cas bien distincts dans cette relation hors couple. Soit, c’est une forme d’adultère quand ton ou ta partenaire n’a pas connaissance de cette liaison. Dans le second cas, on parle plutôt de couple libre. Il y a une grosse différence entre ces deux situations, c’est pourquoi les possibilités pour gérer la crise seront aussi totalement différentes.

Cas de l’adultère

Lorsque ton ou ta partenaire ne sait pas que tu as une liaison en dehors de ton couple, il sera certainement plus compliqué de communiquer. Le confinement rend les échanges discrets complexes. Ce le sera d’autant plus que ton conjoint ou ta compagne a des doutes sur ta conduite. Dans ce cas là le risque de se faire prendre va augmenter au fur et à mesure du temps qui passe.

Tu vas donc devoir redoubler d’attention et de vigilance pour ne pas te faire surprendre pendant cette période. Rappelons-le, ce n’est surement pas le moment d’une telle découverte. Imagines-tu quelle tempête ce serait dans ton logis ? Le pire c’est qu’aucun des deux occupants ne pourra le quitter avant une durée encore indéterminée. Alors un conseil, il est préférable de ne pas être démasqué(e).

Je t’explique comment procéder au mieux un peu plus loin dans cet article. Avant je voudrais te présenter le cas du couple libre.

Cas du couple libre

Dans cette configuration, c’est souvent beaucoup plus simple, car les rencontres hors du couple sont déjà admises et peut-être encouragées. C’est donc totalement différent. D’ailleurs, les relations externes sont souvent charnelles et beaucoup moins sentimentales. Ce n’est pas toujours le cas évidemment, mais majoritairement c’est ainsi.

Donc principalement ce qui va te manquer pendant cette période ce sera la diversité des partenaires. Et bien pendant ces quelques semaines, tu te contenteras la personne avec qui tu formes ton couple. Ce sera aussi une façon de vous redécouvrir sous un jour nouveau peut-être avec cette pause contrainte.

Dans ce cas de figure, je t’invite à utiliser les conseils que j’ai pu donner pour la relation en couple avec un confinement à deux ou en famille. Si tu es dans le cas où tu as aussi des sentiments pour la personne hors couple, alors, tu pourras suivre tous les conseils précédents.

Comment garder secrètement le contact ?

Dans ta relation adultère il t’est totalement impossible de te faire prendre en train de communiquer avec ton amant ou amante. Ce sera donc nécessairement des échanges rares et discrètes que tu devras réaliser.

Dans les moyens de communication relativement discrets et silencieux, il y a bien sûr les outils électroniques. Que ce soit par messagerie instantanée, email, ou bien par des applications comme whatsapp ou autre. Il faudra cependant veiller à une chose. C’est à tes historiques. En effet, les ordinateurs mais aussi les sites ont tendance à tout garder en mémoire. Pour éviter cela, tu dois systématiquement faire le ménage après ton passage quand c’est possible.

Tu peux aussi profiter des sorties nécessaires (pour les courses ou autres), pour passer un appel téléphonique. Ce sera certainement compliqué, mais c’est toujours possible et s’entendre est vraiment bon pour le moral surtout en ce moment.

Lorsqu’il est possible de se rencontrer

Si tu as la chance que vos lieux d’habitation soient très proches, il est possible de tenter de se voir physiquement. Alors oui, c’est certain, ce sera compliqué. Il te faut une attestation de sortie crédible aux yeux des forces de l’ordre en cas de contrôle. Il faut également que chez toi, ton déplacement soit parfaitement justifié.

En plus, le temps que tu pourras passer sur place ne pourra pas être excessivement long. Il sera donc nécessaire d’apprécier fortement ces quelques minutes ensemble sous peine de te faire démasquer ou verbaliser par la police.

Et si le confinement changeait la donne…

Il est possible que tu sois contraint par ta situation à couper totalement les ponts avec ton amant, ta maitresse ou ton plan cul. Cela sera plus ou moins facile, suivant les sentiments qui t’animent.

Mais attention, si c’est ta seule décision, il se peut que la personne délaissée ne le voit pas du même œil. Cela risque donc de créer un climat difficile. Parfois, la souffrance engendrée par une rupture peut faire exécuter des actions totalement folles et désespérées. Ce n’est surement pas le moment de cela.

La situation peut aussi évoluer dans un sens plus favorable pour ton couple officiel. Tu pourrais retrouver un attrait que tu n’avais plus alors. Il faudra donc te poser les bonnes questions pour savoir ce que tu souhaites faire par la suite lorsque le confinement prendra fin.

Quoi qu’il en soit, tu vas avoir largement le temps de réfléchir.

J’espère maintenant qu’avec ces directives et conseils, tu sauras mettre ces informations à profit pour réussir à organiser tes journées et permettre à ton couple de survivre à cette crise inédite. D’ailleurs si tu arrives à en sortir sans heurt, il est plus que probable qu’ensuite, ton couple sera encore plus fort et uni qu’avant la crise.

Partager l'article
  •  
  • 2
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.