Pourquoi de petites disputes en couple sont-elles préférables à de longs silences ?

You are currently viewing Pourquoi de petites disputes en couple sont-elles préférables à de longs silences ?

Lors de désaccords en couple, il arrive parfois que l’un ou l’autre des partenaires se réfugient dans le mutisme pour échapper à l’échange. Cette stratégie de défense et de fuite est souvent bien pire qu’une petite dispute. Je vais t’expliquer pourquoi dans cet article.

Pour regarder cet article sur YouTube, clique ci-dessous

Voici donc les effets d’un ou d’une partenaire qui utilise la technique du mutisme dans son couple.

1. Un silence mortel pour le couple

Ne pas aimer faire l'amour en couple
Priscilla Du Preez – Unsplash

Les effets du silence

Ceux et celles qui l’ont déjà subi le savent bien. Le silence est une arme de destruction massive du couple. C’est bien souvent la pire chose qui puisse arriver. Alors c’est vrai, il n’y a pas de paroles qui peuvent blesser. Pourtant, cette méthode d’évitement est généralement terrible.

En effet, on peut imager cela physiquement par le fait de tourner le dos à quelqu’un dans une soirée au moment où il souhaite te parler. Par ce geste, tu lui rejettes l’entière responsabilité au visage.

Ainsi, pour celui qui subit le silence, ce sont de lancinantes interrogations qui se bousculent dans la tête.

  • Qu’ai-je pu faire de mal ?
  • Qu’ai-je dit qui a pu blesser à ce point ?
  • Que dois-je faire maintenant ?

Maintes questions vont fuser. Le pire c’est que généralement, tu vas trouver des réponses à ces questions. Ces réponses seront presque tout le temps mauvaises.

Bien souvent, tu vas culpabiliser en reprenant sur tes épaules des problèmes qui ne sont pas les tiens, mais que ton ou ta partenaire t’a imposés par ce mutisme.

C’est une torture intense. Même si elle parait douce, car rien ne se passe. Cette violence invisible s’invite en réalité dans la tête de chacun.

Pour la personne qui se réfugie dans le silence, c’est aussi une souffrance que l’on s’inflige à soi-même. Elle est cependant moins forte que celle que l’on dicte à l’autre. En général, on sait pourquoi l’on se tait, même s’il arrive que l’on se fourvoie totalement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les fantasmes - À quoi servent-ils précisément ?

Pour le couple, c’est terrible, chacun va dans son coin ressasser la problématique, parfois l’amplifier et en vouloir alors à soi et à son partenaire. Chacun y perd dans ce combat diffus, surtout au niveau des sentiments qui peu à peu s’étiolent.

Les hommes plus souvent que les femmes

Il est remarquable de constater que c’est une arme davantage utilisée par la gent masculine. En effet, les hommes ont fréquemment tendance, après un problème, à se replier sur eux-mêmes. Ils restent ainsi dans le mutisme le plus total.

De leur côté, leurs homologues féminines sont plus souvent dans la volonté de continuer l’échange jusqu’à ce que le conflit soit arrivé à son terme. Bien souvent, elles préfèrent donc utiliser au contraire leur organe vocal.

Bien sûr, dans chaque règle, il y a toujours des exceptions.

Alors messieurs, si vous êtes tombés sur une femme qui aime le silence pour vous châtier, vous risquez de passer de très longs moments dans ce silence mutuel. Quant aux dames qui auraient un homme qui ne sait pas s’arrêter de parler quand vous aimeriez qu’il la ferme, adoptez les boules Quies. Bon, je rigole bien sûr. L’échange est toujours préférable.

Combien de temps cela peut-il durer ?

C’est une question difficile de connaitre combien de temps encore ce mutisme va subsister. Cela va dépendre de chacun. C’est donc très variable.

Pour certaines personnes, ce silence ne va persister que quelques heures. C’est souvent le temps que la tension redescende et que l’information soit intégrée. Ce peut être aussi une solution de défense devant les récriminations de tes partenaires.

Pour d’autres, cela peut durer plusieurs jours. Les échanges sont alors limités à leur strict minimum pendant cette période. C’est déjà une forme intense de torture que l’on inflige à ses partenaires.

Enfin, parfois, cela s’étale sur des semaines. Là, c’est la punition extrême. D’ailleurs, c’est surtout le couple dans son intégralité qui va en sortir meurtri.

Comment en sortir ?

Il est bien difficile de faire détacher une personne de son mutisme. Dans certains cas, on peut y arriver en présentant ses excuses. Mais c’est alors prendre entièrement la faute sur ses épaules. Même si c’est possible parfois, il n’est pas souhaitable de toujours faire cela.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Faire l'amour avec ou sans chaussettes ?

Il faut souvent tenter d’entrer en connexion d’une façon autre que par la voix. Cela peut-être avec l’humour, le contact, des dessins, par des messages électroniques, etc.

En clair, il est nécessaire de bousculer ou d’interpeler la personne coincée dans son mutisme. Cela n’a rien d’évident. De plus, une solution qui fonctionnera une fois pourra peut-être ne plus marcher une fois prochaine.

C’est donc assez usant à long terme. C’est toujours le couple en fin de compte qui sera perdant dans cette guerre du silence.

2. Le conflit avec une dispute légère

colère - communication de couple
Julien L – Unsplash

Pourquoi la dispute est-elle préférable

Cela peut paraitre étonnant, mais une dispute est toujours préférable au mutisme complet. La raison est évidente, il y a au moins des échanges qui se font entre membres du couple.

En réalité, le silence n’est utile que pour permettre à chacun de retrouver son calme lors d’une querelle.

Ainsi, si l’on prend soin d’écouter l’autre et de répondre sans renchérir, il est plus facile d’avancer de cette façon. En tout cas, il ne faudra surtout pas aller sur le mode de l’escalade. Comme l’on dit, « la violence engendre la violence ». Il y a sinon de fortes chances pour que cela dégénère et qu’une intense engueulade débute alors.

Je fais vraiment ici la distinction entre la petite dispute et l’engueulade où chacun va en prendre pour son grade. Il est important de rester dans la mesure, sinon, cela pourra être tout aussi destructeur que le mutisme.

Le risque des disputes

En effet, si les esprits s’échauffent, le plus gros risque est alors de se laisser emporter. Dans ces cas-là, tu n’es plus du tout dans l’écoute des arguments de ton ou ta partenaire. Tu vas juste être dans une approche de défense puis d’attaque pour tenter de reprendre le dessus.

À ce moment-là, tout peut arriver. Il est par conséquent possible de proférer des horreurs qu’on ne conçoit pas vraiment. C’est vrai, souvent il y a toujours un petit fond de vérité, mais fréquemment les mots dépasseront de loin la limite acceptable de ce que tu penses vraiment.

Sous l’effet de l’adrénaline, une personne paisible peut se transformer en monstre féroce.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   La simulation pendant les rapports sexuels est-elle bénéfique ou néfaste pour le couple ?

Une meilleure solution pour ton couple

Pour éviter cela, il est avant tout préférable de bien communiquer. Ce n’est malheureusement pas quelque chose de naturel en couple. On a plutôt appris à exprimer nos propres idées, sans parfois écouter ce que les personnes en face pensent de ce qu’on peut dire.

Par exemple, lorsque l’on fait un exposé ou une conférence, à part sur la fin s’il y a des questions, mais bien souvent les paroles ne vont que dans un sens. C’est ce que l’on nous inculque dans l’enseignement classique.

C’est pour cette raison que j’ai réalisé une formation spécifique dédiée à la communication en couple. Dans celle-ci, tu vas pouvoir apprendre comment vraiment parfaitement communiquer ensemble pour éviter les conflits et vivre une vie à deux bien plus harmonieuse. Elle pourra te servir toute ton existence. N’attends donc pas qu’il soit trop tard, les problèmes de communication sont à l’origine de plus d’une rupture sur quatre.

Or ici, tout l’enjeu va être justement d’écouter les arguments de ton ou ta partenaire et ensuite de répondre tranquillement à ceux-ci pour exprimer alors ce qu’ils ont pu te faire. Tu renchériras en faisant peut-être une contre-proposition ou encore en suggérant un aménagement de la proposition de tes partenaires.

L’échange pourra en conséquence se poursuivre sereinement dans un esprit de construire une solution à deux sans imposer l’entièreté de ses propres idées.


J’espère maintenant que tu as compris pourquoi le mutisme est souvent la pire des réponses face aux problèmes qui surviennent en couple. Il est en général préférable d’avoir une discussion même un peu vive qu’une absence totale de parole. Je t’invite donc à faire tout ton possible pour éviter ce silence qui la plupart du temps finit par briser le ménage. N’oublie pas non plus que savoir bien communiquer en couple s’apprend et que par chance, tu peux acquérir ces compétences très facilement.

Je te propose de me dire dans les commentaires si tu es plutôt de la team silence ou au contraire gros fracas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.