L’amour a-t-il un coût ?

You are currently viewing L’amour a-t-il un coût ?

Dans ce monde actuel où l’on rapporte tout à l’argent qui sert de jauge dans tous les domaines, l’amour fait-il exception ? Les sentiments ont-t-ils un coût financier ? N’est-ce d’ailleurs qu’un coût financier que de prendre la décision de se mettre ensemble ? Y a-t-il des coûts cachés ? Des coûts qui ne sont pas monnayables ? C’est ce que je te propose de découvrir dans cet article.

Pour regarder cet article sur YouTube, clique ci-dessous :

Comment l’amour peut-il aujourd’hui s’acheter tout comme une baguette de pain ou une paire de chaussures ?

1. L’amour s’achète-t-il ?

coeur brisé par la rupture amoureuse

Un monde mercantile

J’imagine que tu en as pris conscience, nous vivons toutes et tous dans un monde où l’argent est roi. Pire même, c’est le Graal que beaucoup tentent d’amasser jusqu’à ne plus savoir qu’en faire à l’image de Picsou. Encore que lui nage dedans !

Ainsi, tout semble pouvoir s’acheter. Le temps par exemple, en prenant des esclaves… (heu pardon, on me dit dans l’oreillette que ce n’est pas le terme à utiliser), en prenant des employés pour effectuer les tâches que l’on ne considère plus comme essentielles pour nous ou en achetant des marchandises.

La santé s’achète, dans une certaine mesure. Jusqu’à présent, on reste quand même tous identique face à cette fin inéluctable, bien que certains se soient fait cryogéniser en espérant un jour revivre de leur mort. Bon, il faut en tout cas avoir un sacré égo pour se croire si nécessaire à l’humanité.

On peut acheter des « amis ». Enfin, plutôt des personnes qui vont surement faire illusion en les couvrant de biens. Mais le jour où il faudra vraiment compter sur eux, le feront-ils comme de réels amis sans arrière-pensée ou bien se demanderont-ils combien de 0 sur le chèque ce coup de main va se monnayer ?

Alors, l’amour, peut-il aussi s’acheter ? Est-ce que l’argent permet de plus facilement entrer en contact, avoir un premier rendez-vous ou un premier soir ?

L’amour a-t-il finalement un prix ? C’est la question que tu dois te poser lorsque tu sembles plus attiré(e) par l’aisance supposée plutôt que par l’élan provoqué par les sentiments.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Oser prendre des initiatives en couple !

L’importance prise par les anniversaires

Mais, le couple, une fois constitué, est-il épargné pas le pouvoir de l’argent ? C’est ce qu’on aimerait pouvoir prétendre. L’amour est le plus fort, la richesse n’a pas de prise sur les sentiments.

Pourtant, il faut le reconnaitre, les publicitaires ont bien compris l’intérêt de monétiser les sentiments. Par exemple, la Saint-Valentin (le 14 février) est avant tout une fête commerciale avant d’être autre chose. Ils t’ont appris qu’il fallait offrir un cadeau à ton ou ta partenaire (restaurant, sortie, présent, etc.). J’avais d’ailleurs déjà fait un article à ce sujet que je te conseille de relire.

Les anniversaires et les fêtes sont également devenus des dates qu’il faut célébrer avec des cadeaux. Certaines personnes se sentent presque trahies quand le présent n’est pas à la hauteur de leur espérance ou pires encore lorsqu’il est absent. C’est donc une attente forte, mais par conséquent c’est aussi une pression que l’on doit se mettre pour trouver ce qui va faire suffisamment plaisir et même surprendre en provoquant un émerveillement si possible.

Les cadeaux et les services rendus, deux des langages de l’amour

Est-ce normal que les cadeaux soient ainsi une source de pression ou de tension dans le couple ? Et bien, on peut mieux le comprendre quand on a conscience que les présents sont l’une des formes du langage amoureux.

Pour rappel, d’après Gary Chapman, il existe cinq langages de l’amour qui sont les paroles valorisantes, les moments de qualité, le toucher physique, les cadeaux et les services rendus. Il y a donc deux langages ici où l’argent entre en jeu. Les as-tu détectés ?

Il y a bien sûr les cadeaux, mais également les services rendus. En effet, on dit que le temps c’est de l’argent. Donc échanger son temps pour montrer son amour, c’est un investissement de son propre temps que l’on donne à l’autre pour un service particulier.

Le temps passé à rendre un service est d’autant plus précieux que de nos jours offrir du temps dans cette société en constante accélération est une bien belle attention.

L’amour tarifé

Je vais terminer par ce que l’on appelle l’amour tarifé. Bien évidemment, même si l’on peut utiliser le mot amour, il s’agit la plupart du temps simplement de relation charnelle. Même si parfois, il peut y avoir des sentiments, ils sont alors généralement unilatéraux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Quand rien ne va plus dans ton couple, comment repartir sur de bonnes bases ?

On va donc ici payer pour un moment plaisant pouvant souvent conduire à l’orgasme, pour le client tout au moins. Ils sont habituellement masculins. Cependant, comme il n’y a pas vraiment de sentiment derrière ces échanges commerciaux, je ne vais pas en parler davantage.

2. Quel est le prix de l’amour

Ainsi, peut-on donc dire que l’amour a réellement un prix ? Ce prix n’est d’ailleurs pas uniquement financier, même si l’on peut dire qu’il coûte.

La liberté en balance

En effet, se mettre en couple, c’est accepter de réduire son périmètre de liberté. Il ne sera en effet plus possible de ne faire que ce que l’on veut. Il sera indispensable de prendre en compte les besoins, les attentes de son ou sa partenaire, mais aussi ceux du couple.

Sans cela, la vie de couple n’est pas possible et va conduire les partenaires à un état de mal-être qui conduira petit à petit vers de la souffrance et souvent vers de grosses difficultés.

Ainsi, si tu n’es pas prêt ou prête à réduire ta liberté et surtout si cette limitation ne peut se faire sans te faire souffrir, il est alors préférable de ne pas se mettre en couple.

La liberté compatible avec le couple peut parfois demander des efforts conséquents qu’il faudra tenir dans le temps. On peut penser au départ que cela sera facile et puis se rendre compte que c’est coûteux, trop coûteux. Vous devrez alors déterminer une nouvelle façon d’être ensemble pour que chacun puisse avoir l’espace de liberté minimum qui conviendra afin que la relation puisse perdurer.

Si toutefois, cela n’était pas possible, il est souvent préférable de se séparer en bons termes et d’un commun accord plutôt que de pousser l’expérience jusqu’à se déchirer, car plus personne ne s’y retrouve.

S’attacher pour souffrir

Il faut aussi reconnaitre que s’attacher dans un couple peut avoir un coût. Ce coût n’est, lui non plus, pas d’ordre financier. En effet, plus on s’attache et plus on a des risques de souffrir dans certaines situations.

Cela commence déjà par l’inquiétude par rapport au bien-être et la santé de ses partenaires. Tu vas donc plus ou moins te soucier éventuellement lors d’absence, de déplacement, de problèmes physiques, etc.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   5 astuces pour ne pas avoir mal pendant la sodomie

Lorsque les sentiments sont très intenses et que la confiance en soi n’est pas suffisamment présente, c’est alors la jalousie qui s’invite. Elle peut non seulement faire souffrir l’un et l’autre des partenaires, mais en outre fortement déstabiliser le couple.

Il faut également considérer la réelle souffrance que l’on ressent lorsque le couple va mal. Le paroxysme est atteint en cas de rupture. Cette fois, le coût est élevé. Tu vas le ressentir aussi bien sur le plan physique que mental ou encore émotionnel. En clair, tu vas douiller !

Le bonheur a-t-il un coût ?

Et le bonheur dans le couple, a-t-il un coût ? En effet, l’amour est une chose, mais sans éprouver de bonheur (au moins partiellement) à vivre cette histoire d’amour, encore une fois ce sera la souffrance qui surviendra inévitablement.

Ainsi, pour inviter ce bonheur, cela va avoir un coût qui ne sera pas financier. Il te faudra, en effet, faire les efforts nécessaires et indispensables pour maintenir ton couple dans une bonne entente et une joyeuse complicité. Ce n’est jamais simple, d’autant plus que l’on est vite rattrapé par le manque de temps, la fatigue, le stress du quotidien.

Les efforts devront être aussi intenses en début de relation qu’après plusieurs années. Même si l’on pense toujours être doté de volonté et de bonnes intentions, surtout dans les premiers temps, il faudra parfois se faire violence pour faire perdurer cet état.

Ce sera donc un investissement payant non négligeable qu’il te faudra assumer pour espérer vivre harmonieusement en couple


Comme tu le vois, se mettre en couple va non seulement demander un investissement financier, mais encore plus un investissement tout autre que monétaire. C’est même ce dernier qui sera le plus important pour réussir à vivre à deux dans le plaisir et le partage.

Je te propose de me dire dans les commentaires ce qui te semble le coût le plus essentiel dans une relation.

Cet article a 2 commentaires

  1. Aurelie

    Merci pour cet article très intéressant, même si ie fais partie de ceux qui ne sont pas prêts à sacrifier leur liberté pour une vie de couple, un coût que je veux de moins en moins payé avec le temps.

    1. Harmonie Des Corps

      En effet, l’amour, les sentiments et le couple sont toujours des questions d’équilibre que l’on se doit d’accepter, sinon, il est préférable de faire cavalier seul.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.