Faire l’amour avec ou sans chaussettes ?

Faire l’amour avec ou sans chaussettes ?

Les chaussettes tuent-elles l’amour ? Et au-delà de cette simple question, pourquoi certains et certaines préfèrent-ils garder des vêtements pendant leurs moments intimes ? Que penser de la nudité ? C’est à ces questions existentielles que je vais tenter de répondre dans cet article.

Pourquoi faire l’amour en chaussettes est-il un tue-l’amour ?

Garder ses chaussettes pendant l'amour

Le cas particulier des chaussettes

Je te propose de régler une bonne fois pour toutes, le problème lié aux chaussettes. En effet, lorsqu’il ne reste plus que lui sur le corps ce vêtement devient alors gênant. Même si tu as froid aux pieds, la gêne ne va pas provenir de l’aspect physique, mais plutôt visuel. Tout comme le slip rouge par-dessus la tenue de Superman va te sauter aux yeux une fois que tu l’as remarqué, ce sera la même chose avec les chaussettes. Une fois que tu auras pris conscience de celles-ci sur le corps de ton ou ta partenaire, tu ne verras plus qu’elles. Cela détournera ton esprit de l’autre, venant d’un coup, faire baisser ton niveau d’excitation.

On dit donc un non catégorique aux chaussettes, à moins que tu ne gardes tes chaussures.

Existe-t-il d’autres vêtements que les chaussettes qui risquent de tuer l’amour ?

Il est intéressant toutefois de se demander si d’autres vêtements peuvent représenter de véritables tue-l’amour.

Pour les femmes, j’ai quelques exemples en tête comme :

  •  La salopette
  • La culotte de grand-maman
  • Et quand les dessous ne sont pas bien assortis entre le haut et le bas
Cette horrible salopette
culotte-grand-mere-bridget-jones
Dessous non assortis

Du côté des hommes, ce n’est pas mieux :

  • Les claquettes-chaussettes
  • Les vêtements trop grands
  • Le pantalon qui laisse voir la raie des fesses (appelé communément le sourire du plombier)
claquetttes-chaussettes - My god !
S habiller trop grand
Le sourire du plombier

Dois-tu faire supporter à ton ou ta partenaire un laisser-aller domestique ? Bien évidemment, tout le monde répond à cette question par la négative. Cependant, une fois le couple établi, les mauvaises habitudes reviennent trop souvent. J’explique à travers la technique du boulanger l’importance de briser la routine. Tu dois rester vigilant quand à ta présentation physique. Et les habits que tu portes te définissent tout autant que ton attitude.

Pourquoi souhaiter garder ses vêtements pour faire l’amour ?

Les vêtements remplissent toujours un usage bien précis. Ils ont d’abord une fonction de protection :

  • Du froid – On pense tout de suite à Cro-Magnon et sa peau de bête.
  • Des blessures — outre les armures médiévales, on pense aussi aux protections dans le monde du travail.
  • Des regards – On va cacher ses parties intimes pour les protéger au départ. Puis avec la naissance de la pudeur, d’autres parties du corps vont devenir de l’ordre du privé. Tu peux avoir en tête la nuque au moyen-âge, les chevilles, le haut des cuisses, etc.
  • De l’identité sociale – C’est valable pour beaucoup de métiers, de l’hôtesse de l’air au boucher en passant bien sûr par le pompier.

Si tu te concentres sur la fonction de protection de l’intimité, les vêtements ont le pouvoir de se soustraire aux regards des autres. Ils permettent donc de cacher les parties du corps dont on n’est pas forcement très fier. La pudeur est culturelle et a rendu le vêtement obligatoire en société presque partout sur la planète.

Les habits permettent également de mettre en avant certaines parties corporelles. Ils sont donc de précieux alliés pour affirmer ton style. Mais ils peuvent aussi être des freins à la libido et la sexualisation.

Mais si l’on regarde bien, à part les pantalons, shorts et assimilés qui doivent être retirés, les autres habits peuvent quasiment tous être conservés durant l’acte amoureux. Ce peut même être un jeu très excitant entre partenaires.

Quels vêtements sont sexuellement attirants ?

Quels vêtements peux-tu envisager de garder au lit ?

Du côté féminin, on envisage tout de suite toutes les dentelles. C’est vrai cependant, la culotte peut vite être une gêne dans les rapports. Les bas et les porte-jarretelles sont bien sûr les bienvenus. Tous les hauts qui s’ouvrent par le devant peuvent aussi être de précieux alliés. Robes et jupes sont aussi des vêtements à haut pouvoir excitant par leur accès aisé vers les organes sexuels.

Sensualité du porte-jarretelles plutôt que des chaussettes pour offrir ton amour

Du côté des hommes, c’est souvent plus compliqué d’apporter une réponse tranchée. Avoir des dessous soignés est tout de même très important. La chemise qui permet de s’ouvrir en égrainant les boutons apporte sa touche de sensualité. Tout le reste est plutôt un frein.

l effet chemise chez l homme

La nudité est-elle le summum de l’érotisme ?

Après la pénétration

La peau, rien que la peau

Les textiles sont soyeux au toucher ou affriolants à la vue. Mais tu dois te demander si finalement l’habit d’Ève et d’Adam n’est pas la seule couverture désirable à tes yeux et à ceux de ton ou ta partenaire.

Le contact peau à peau offre des possibilités tactiles infinies. Les individus tactiles y trouvent largement leur compte. Ceux et celles qui trouvent agréable la vue du corps s’extasieront devant celui de leur partenaire.. L’accès au corps est direct, sans barrières, sans freins.

La peau est douce, l’épiderme est chaud, les occasions de caresses sont infinies.

Lassitude ?

Cependant, autant il est possible de se vêtir différemment pour changer la perception de soi, autant la peau n’a pas ce pouvoir. On peut user de maquillage, mais cela reste très localisé. Ne doit-on pas craindre une certaine lassitude ?

Selon une étude anglaise, dormir nu dans le lit conjugal augmente le bonheur et la longévité du couple. Cette habitude favorise en outre la qualité du sperme chez ces messieurs. Chez les femmes, cela a des bienfaits sur la flore vaginale et sur la prévention des infections urinaires.

Un corps à corps nocturne régulier va être véritablement bénéfique pour le couple. Finalement, le côté déjà vu importe peu après tout. Se montrer dans sa totale nudité implique également une meilleure hygiène de vie. Généralement, tu cherches à éviter de montrer, à ton ou ta partenaire, les défauts que tu n’aimes pas chez toi. De ce fait, on évite la prise de poids, on fait un peu de sport pour avoir un peu de fermeté au toucher, on bichonne son corps pour qu’il soit propre et sente bon. On se fait des gommages pour avoir la peau douce.

Accepter d’être vu(e)

Mais cela implique d’avoir une bonne opinion de soi. Lorsque ce n’est pas le cas, la nudité peut poser un problème et peut même aggraver les complexes que l’on a déjà.

Si la communication au sein du couple est bonne, exposer tes craintes et tes peurs à ton ou ta partenaire sera essentiel.

Tu dois aussi savoir que tout le monde a des complexes, mais que bien souvent ce que toi tu vois comme étant négatif, n’est pas nécessairement ce que ton ou ta partenaire va imaginer. Bien souvent à ses yeux ce que tu rejettes ne va pas le ou la rebuter, voir même pourra tout simplement l’attirer.

Je vais prendre pour exemple les seins. Presque chaque femme est insatisfaite de sa poitrine. Elles la trouvent trop grosse, trop petite, trop large, trop flasque. Malgré les diverses tailles ou formes, il y a chez tes partenaires des adeptes de tous les genres.

La publicité Meetic était très bien faite de ce point de vue. À toi de trouver un ou une partenaire qui va aimer les défauts qui te gâchent la vie.

Et si tu t’inspirais des photographies érotiques ?

Miser sur une photo érotique inspirante plutôt que sur les chaussettes pour montrer ton amour

Suggérer pour exciter

Finalement, on a vu que certains vêtements pouvaient être des sources de fantasmes pour certains ou certaines. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour jouer avec l’imaginaire de ton ou ta partenaire ?

En t’inspirant des illustrations et photographies érotiques, tu peux adapter tes tenues et tes poses pour susciter l’excitation chez ton ou ta partenaire. Bien souvent dans l’érotisme, le corps est bien plus suggéré que montré. Tu peux essayer de reproduire cela dans tes attitudes ou ton habillement.

Faire jouer l’imaginaire

Tu peux donc très vite activer l’imaginaire chez ton ou ta partenaire de vie ou de jeux, en dévoilant à demi certaines parties du corps. Tu peux aussi suggérer l’invitation en « oubliant » de boutonner sur une chemise le bouton situé juste avant celui qui sépare l’érotisme de l’indécence.

Suggerer plutot que montrer

Tout est bon pour faire monter la passion et attiser le feu. Même si ta pudeur t’empêche souvent de te dévêtir complètement, tu vas pouvoir rester habillé(e) tout en étant désirable et désirant(e).

Le secret est bien là. Pour que cela fonctionne, tu dois le vouloir réellement.

Érotiser chaque instant

Je vais donc t’inviter à essayer d’érotiser certains instants de vie. À ton bon vouloir. Bien sûr, ce n’est pas possible de le faire tout le temps. En plus, si c’est permanent le risque est de ne plus créer l’effet surprenant de telles mises en scène.

Tout est permis pour cela. L’inspiration peut venir de célèbres photographes ou de dessinateurs. Clique ici pour regarder la vidéo de la chronique sur dessinateur de bandes dessinées érotique Milo Manara.

Même s’il semble communément admis par beaucoup, à part peut-être les fétichistes des pieds, les chaussettes sont à exclure du lit. Cependant, tu peux retenir que certaines parures peuvent agrémenter le contexte sexuel, tandis que d’autres risquent de le détériorer. La nudité n’enfreint jamais la bienséance en couple, au contraire, alors profites-en tout en jouant avec l’imaginaire de ton ou ta partenaire.

Quelle que soit ta tenue, n’oublie jamais les préliminaires.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
consequat. libero ultricies felis nunc adipiscing amet, vel, diam ut Praesent