Les solutions  aux pannes de libido avec exercices à pratiquer

Les solutions aux pannes de libido avec exercices à pratiquer

Es-tu prêt(e) pour découvrir les solutions qui t’aideront à sortir d’un problème de libido. Rappelle-toi, dans l’article précédent, je t’expliquais quelles pouvaient être les causes d’une baisse ou d’une absence de libido. Tu as pu comprendre par rapport à la pyramide de Maslow à quel niveau était situé le problème. C’est important pour pouvoir d’entrevoir des solutions à tes problèmes de libido. Je t’invite donc à le consulter dès maintenant en cliquant sur ce lien.

C’est bon ? tu l’as bien en tête ?

Il te sera nécessaire de faire un premier pas en renseignant ton prénom et ton adresse mail, ci-dessous. En effet pour réussir à sortir d’une crise de libido il faut faire des efforts. Je vais ici t’indiquer des pistes à suivre, avec si possible, des exercices à pratiquer quand ce sera possible. Il est important de les faire et de t’y tenir. Il n’y a malheureusement rien de magique, c’est avant tout une question de volonté. C’est pour cela que ceux qui ne souhaitent pas aller plus loin n’ont pas à perdre leur temps à lire mes conseils. En tout cas, je te félicite par avance pour avoir franchi ce premier cap.

Et… reste jusqu’au bout, En fin d’article, je t’indiquerai quelques compléments alimentaires et aphrodisiaques qui peuvent aider dans certains cas.

Bravo pour avoir pris la décision d’avancer et d’améliorer ta vie sexuelle. Un email va t’être envoyé. Si ce n’est pas le cas, pense à vérifier dans les spams, parfois, il arrive que les courriers y soient injustement placés.

Trouver des solutions quand les problèmes de libido proviennent de l’arrivée des enfants dans le couple et de la routine.

Des solutions à la baisse de libido contre la routine et la venue des enfants dans le couple

Je ne vais pas te le cacher, ce sont les cas les plus simples et qui vont te demander le moins d’efforts. Tu l’as bien compris, que ce soit les enfants qui te détournent de ton statut d’amant(e) au sein de ton couple, ou la routine métro/boulot/dodo assommante, la sexualité ne fait presque plus partie de ta vie, ou tellement occasionnellement, que finalement tu n’y prends presque plus de plaisir.

L’arrivée des enfants dans le couple

Pour les femmes, le retour de couche peut déjà être un problème. La naissance d’un bébé est un trauma pour les muscles du périnée qui se seront étirés à leur extension maximale. En plus si tu as subi une épisiotomie, il faut le temps de la cicatrisation et parfois, cela laisse des sensations particulières pendant une longue période.

étirements

L’arrivée d’un enfant peut perturber l’un des parents ou même les deux. Il survient alors une prise de rôle de parent à 100% du temps faisant oublier qu’on a été un couple sexué, avec des désirs et des envies. La naissance du bébé fait aussi renaitre la mère dans l’esprit et le rôle des deux parents. Cela peut avoir un effet castrateur si tu t’y laisses piéger.

La routine néfaste au couple

Le matin tu te lèves au radar. Le soir entre la préparation du repas, les devoirs des enfants et la TV, il n’y a guère de temps pour la bagatelle. Tu te dis que tu le feras le week-end. Or entre la visite chez mamie Bérangère, les courses alimentaires et faire les poussières, finalement, ce jour de repos te fatigue encore plus qu’un jour de travail. Le soir, c’est donc très vite que tu t’endors épuisé(e) sans demander ton reste.

Les solutions à la crise de libido dans ce cas

Dans un cas, comme dans l’autre, tu as juste oublié qu’avant de vivre une vie de couple, tu as aussi vécu une belle vie d’amant(e) au sein de ton ménage. C’est cela qu’il faut redécouvrir sans perdre de temps. Plus tu laisseras le désert s’installer et plus la marche vers l’oasis rafraîchissante sera longue.

Ce n’est pas très compliqué. J’ai mis en place sur la chaine youtube d’harmonie des corps une playlist d’idée pour faire bouger ton couple. Va vite voir ces vidéos et lire l’article sur la technique du boulanger. Tu appliques à la lettre la technique en utilisant régulièrement une des idées que je te donne par exemple. Mais tu es tout à fait libre d’en réaliser d’autres si cela vous stimule plus, c’est le but, mes exemples ne sont qu’indicatifs. Tu verras que ta situation petit à petit s’améliorera et que vous retrouverez une belle complicité d’amants. Ta libido qui deviendra de plus en plus présente au fur et à mesure du temps.

Voici les solutions par rapport au deuil ou la rupture qui peuvent nuire à ta libido

Les solutions contre les problèmes de libido en cas de rupture ou de deuil

Tout comme on ne guérit pas d’une angine le jour où l’on commence à prendre les médicaments, il est aussi nécessaire de laisser le temps faire son œuvre. Que ce soit pour le deuil ou la rupture le temps va d’abord te sembler un ennemi avant de devenir ton allié.

J’ai une bonne nouvelle quand même quand tu es dans ce cas de figure, c’est que l’effort pour en sortir ne sera pas trop intense. C’est déjà bien non ?

Le temps comme ennemi

Au début d’une séparation ou d’un deuil, le temps paraît s’écouler avec la lenteur d’une tortue. Les heures te semblent si longues et ton chagrin si grand que tu passes de long moments à te morfondre. À juste titre d’ailleurs, une réelle blessure de l’âme s’est ouverte. Elle saigne abondamment. Un deuil peut te perturber pendant des mois, et il faut pour une rupture amoureuse entre trois mois et un an pour s’en remettre.

Le temps devient progressivement ton ami

Mais tu le sais, tout saignement, fini un jour par s’estomper. Plus le temps passe et plus le mal être devrait disparaître, sauf si tu restes en boucle dessus. Porter le deuil dans tes habits ou tes attitudes trop longtemps est néfaste à ta guérison. De la même façon, rester enfermé(e) devant la TV en avalant des glaces ne sera jamais une bonne solution.

Les solutions pour faire renaitre ta libido

Il va être nécessaire de t’occuper le cerveau. Et oui, c’est lui qui sans cesse fait revenir les idées noires. Donc en l’occupant, tu vas réussir à réduire le flot petit à petit. Alors tu peux commencer par faire de l’exercice, marcher par exemple. Tu peux aussi t’adonner à tes passions. C’est vrai, au début tu risques de devoir te forcer pour t’impliquer. On dit que la faim vient en mangeant.

Alors, commence en grignotant pour ensuite finir par dévorer la vie.

C’est aussi le moment de revoir tes amis. Les revoir t’offrira un précieux moment de convivialité et de partage. Le temps est donc un précieux allié. Mais une dernière mise en garde, le temps passe très vite. Ne te donne pas d’excuses pour remettre les choses à plus tard. Si tu arrives à te motiver, tu réussiras assez vite à passer à autre chose, et reprendre une activité sexuelle de plus en plus active.

Que faire en cas de maladie et de dépression

La maladie et la dépression source de baisse de la libido

Nous sommes ici devant des cas sérieux qu’il ne faut pas négliger. Avant de pouvoir reprendre une activité sexuelle, il te sera indispensable de guérir. C’est une évidence, mais je préfère le rappeler immédiatement.

La maladie

Dans le cas de maladies lourdes, la rémission peut être longue. Il faudra donc aussi comprendre que la relance d’activité sexuelle pourra aussi revenir lentement. Lorsque la maladie laisse des séquelles physiques (en cas d’ablation, de traitements chimiques lourds, de grosses cicatrices), il est normal que ton corps prenne le temps de se reconnaître de nouveau.

Je ne sais pas si tu as déjà remarqué, mais notre image mentale est souvent bien différente de la réalité corporelle. N’as-tu jamais eu une petite surprise la première fois que tu t’es revu(e) en passant devant un miroir après un passage chez le coiffeur. Notre image mentale était celle avec nos cheveux plus longs et moins ordonnés. Avec les séquelles d’une maladie, c’est exactement la même chose.

La dépression

Pour ce qui est de la dépression, c’est une maladie que tu ne dois pas prendre à la légère. Il y a plusieurs stades à celle-ci, mais les cas les plus graves peuvent conduire à l’effondrement voire au suicide. Il te faut donc absolument en cas de présomption, consulter un médecin.

Bien souvent, ceux qui souffrent de mal-être minimisent les symptômes et tentent de continuer à vivre. La sexualité continue, mais sans conviction, en y retirant de moins en moins de plaisir au fur et à mesure que tu vas t’enfoncer dans le problème. Ce comportement va habituer le corps à ne plus prendre de plaisir, et donc à ne plus fabriquer les endorphines du bonheur, te plongeant alors encore plus dans la dépression.

La solution

Dans un cas, comme dans l’autre, il est nécessaire de se faire aider par le corps médical, se soigner et ensuite recommencer en douceur les activités de couple. Si ton ou ta partenaire est dans ce cas, il te faudra l’aider lors de la sortie de sa maladie à reprendre doucement et tranquillement le chemin vers une sexualité épanouissante. Le secret sera donc de pratiquement revenir à zéro comme au moment de votre rencontre, et de nouveau apprendre à vous aimer ensemble.

La pratique pour contrer l’avancer de l’âge

La vieillesse

S’il y a bien une situation dont personne ne réchappe, c’est bien de vieillir un peu plus chaque jour. Toi, moi, nous tous subissons le temps qui passe. Si tu as réussi à échapper à la routine dans ton couple, tu ne passeras cependant pas à travers le sablier de temps. À un moment donné, les hormones sexuelles produites par les ovaires et les testicules vont se ralentir pour aller jusqu’à un service minimum, parfois même jusqu’à l’arrêt.

Les effets de l’âge et la fatigue

Cela va modifier ton comportement vis-à-vis de la sexualité en limitant des envies et tes besoins. C’est là qu’il faut utiliser la mémoire corporelle, car une activité charnelle ne sert pas qu’à soulager ce besoin. C’est aussi un excellent moyen de libérer de bonnes hormones dans le corps. Celui-ci n’en fonctionnera que mieux, limitant un peu les affres de l’âge. Pour cela, il te faut pratiquer.

La solution proposée

En effet, en pratiquant continuellement, ces activités sexuelles que tu avais l’habitude d’avoir par le passé, ton corps va garder les mêmes réflexes. Ainsi, il continuera à pouvoir te donner du plaisir. Ne pas sous-estimer le pouvoir de la masturbation et du plaisir à deux. Perdre l’habitude va aussi faire oublier à ton corps ces plaisirs réflexes.

Même si le corps est parfois capricieux, il existe bien d’autres moyens que la pénétration pour arriver à ses fins. Je pense notamment aux hommes qui peuvent avoir des problèmes d’érection ou aux femmes qui peuvent souffrir de sécheresse vaginale. Une pratique sexuelle deux à trois fois par semaine sera vraiment un très bon exercice contre le vieillissement. C’est une solution plaisante aux problèmes de libido.

Quels sont les solutions en cas traumas et d’absence de libido ?

L’absence de libido

Il arrive comme je l’évoquais dans l’article précédent que l’absence de libido provienne d’une culture familiale particulière vis-à-vis de la sexualité. On hérite bien inconsciemment de la sexualité de nos parents, voir aussi de nos grands parents. Je sais cela va te sembler assez fou. Mais c’est ce que constatent beaucoup de sexologues en consultation. Nous répétons sans vraiment nous en rendre compte le schéma parental. Et bien souvent, tout se joue avant l’âge de tes trois ans.

Ainsi, il va te falloir trouver ce qui a rendu ce désir charnel difficile voir impossible. Pour cela il faut souvent rechercher dans le passé. Comment se comportait ta mère ou ton père vis-à-vis du sexe ? Était-ce un sujet tabou ? Comment tes parents ont-ils vécu leur adolescence vis-à-vis de tes grands-parents ? Comment ont-ils vécu leur vie amoureuse ? Y a-t-il eu des accidents (fausse couche, enfants mort-nés, etc.) qui peuvent aussi engendrer plus tard dans la descendance des troubles du comportement sexuel ?

La solution

Le travail sera de réussir à identifier la cause pour ensuite pouvoir travailler sur celle-ci. Bien souvent, il est utile de se faire aider. J’ouvre des séances de coaching, et cela entre totalement dans ce type de prestation. Cette recherche de l’origine du problème se fait par des questionnements et des échanges. C’est une aide précieuse à la réflexion et à l’introspection. Cela permet ensuite commencer le travail de reconstruction.

Le cas des traumas

Lorsqu’il s’agit d’un trauma, viol ou mutilation génitale par exemple, la démarche est bien souvent la même. Il faut se faire aider pour réussir à accepter ce trauma par différentes méthodes (l’analyse, l’hypnose peut fonctionner chez certains patients, etc.). Cela n’effacera rien, mais permettra de traverser le trauma et réussir à vivre une vie après celui-ci.

La solution pour ces traumas est donc de se faire aider et surtout de ne pas rester isolé(e).

Quelques aides énergétiques, cérébrales et aphrodisiaques comme solutions à la baisse de libido

Le gingembre

Le complément alimentaire va doper l’organisme, et l’aphrodisiaque va doper l’organisme et l’esprit.

Les compléments alimentaires

Pour compenser le manque d’énergie du corps, il est possible de lui donner un coup de pouce par des compléments alimentaires .

Lorsque le corps est en manque de ressource, apporter des vitamines pour le rééquilibrer est une très bonne chose. Cela permet d’être moins stressé, le magnésium permet de mieux dormir par exemple. Le repos physique et mental est très important.

La vitamine D, que l’on synthétise en étant dehors est aussi important pour l’individu. Marcher 30 minutes par jour est une bonne activité pour garder la forme. Pour une bonne érection, il est nécessaire d’avoir un cœur en forme. Il existe beaucoup de compléments alimentaires, certains sont intéressants, d’autres un peu moins pour l’activité sexuelle.

Il existe aussi des plantes qui peuvent aider comme la Damiana (plutôt pour homme), Shatavari (exclusivement pour les femmes), etc., en cure de 3 fois par semaine pendant 3 mois.

Les aphrodisiaques peuvent apporter des solutions à la baisse de libido

Du côté des aphrodisiaques, le ginseng par ses propriétés énergétiques et aphrodisiaques est un excellent complément. Le gingembre également, par saveur piquante va réveiller le corps et l’esprit. On peut aussi consommer modérément du chocolat, de préférence noir, pour ses apports intéressants en magnésium. En plus certains le considèrent aussi comme un puissant aphrodisiaque.

Voici quelques exemples d’autres aphrodisiaques dont je te donne la liste ici.

  • Le jus de grenade (aussi contre les dysfonctionnements érectiles)
  • Les noix de pins
  • La pulpe de melon d’eau
  • Les huitres

Il existe beaucoup d’autres aphrodisiaques dont les effets sont variables suivant chacun. Certaines personnes leur trouvent une réelle efficacité, d’autres pensent qu’ils agissent selon l’effet placébo. Je te dirais qu’importe, si pour toi cela fonctionne alors pourquoi ne pas les utiliser. La liste des aphrodisiaques est longue, mais ils ne fonctionnent pas tous pour tout le monde. A toi de trouver ceux qui te conviendront.

Tu es en couple avec une personne qui subit une baisse ou une absence de libido. Que faire ?

Il est possible que ce ne soit pas toi qui souffre de cette chute de désir, mais tu subis celle de ton ou ta partenaire. Tu dois t’aider de la pyramide de Maslow et de ce que j’ai pu te dire à ce propos pour comprendre d’où vient le blocage. Ensuite avec cet article, a toi d’aider ton ou ta partenaire à suivre les indications que j’ai pu te donner.

Ma seule recommandation sera d’être patient(e), de ne pas forcer, mais plutôt de suggérer. Tu devras avancer en douceur avec ton ou ta partenaire défaillante. C’est à deux que vous vous en sortirez. Garde en tête que tu n’es certainement pas le ou la seul(e) à souffrir de la situation.

Dernière chose, il ne faut pas confondre baisse de libido ou absence de libido et frigidité. La frigidité est une absence de sensation et de plaisir durant l’acte sexuel. C’est très différent. Une personne frigide ne s’empêche pas de faire l’amour, contrairement à une personne en manque de libido qui fera tout pour s’en passer.

Hidden Content

J’espère avoir pu répondre dans cet article à tes questionnements vis-à-vis d’une panne de libido en te donnant des solutions pour cela. En réalisant les exercices proposés, ta situation devrait s’améliorer. Tu es aussi un peu plus à même de comprendre pourquoi ton ou ta partenaire ne semble plus enclin à demander du sexe. Il est souvent préférable de se faire aider lorsque la panne est durable sinon, c’est souvent une spirale infernale qui s’installe. Tu peux si tu le souhaites me contacter via la page suivante pour toute demande d’aide et de suivi personnalisé.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
ut consequat. dolor suscipit id vulputate, ipsum