Pourquoi la télévision est-elle la pire ennemie du couple ?

Pourquoi la télévision est-elle la pire ennemie du couple ?

La télévision est surement une ennemie bien plus dangereuse de n’importe quels(les) exs de ton ou ta partenaire pour mettre à mal ton couple. Je vais dans cet article t’indiquer surtout en quoi les écrans qui foisonnent autour de nous, sont des risques pour tes relations sociales.

Dans un premier temps, j’évoquerai la conséquence de la présence des écrans, puis j’insisterai particulièrement sur la chambre à coucher. Enfin, je terminerai cet article par des recommandations quant à l’usage de ces appareils électroniques.

1. La problématique des écrans

smartphone en main

Il me semble important de faire un point des aspects très négatifs sur ton couple que les écrans font naitre.

Ils isolent !

Tout d’abord, les écrans te font entrer dans une relation restreinte avec l’extérieur. Tes yeux et ton esprit sont principalement focalisés sur le moniteur. C’est d’ailleurs vrai, quel que soit l’écran. Ce peut être la télévision, mais également, la tablette ou le smartphone.

Quand tu réponds à un SMS, ton attention est totalement accaparée par ce qui se passe sur ton écran. Le monde autour n’existe alors presque plus.

Tu es dans ta bulle.

C’est exactement pareil, pour les jeux, les vidéos ou films que tu peux regarder sur ces supports.

De plus à part la télévision qui est faite pour pouvoir être vue par plusieurs personnes, les autres écrans induisent une relation individuelle au contenu. Il n’y a même pas la notion de partage dans ces moments-là.

Tous les écrans t’isolent dès que ce qui passe dessus n’est pas uniquement de la musique, ou un média qui ne requière pas ton attention. C’est donc en totale opposition avec l’idée du couple, où le partage et les échanges sont de mise.

Un peu de relativité générale

Le temps ne passe pas de la même façon pour toi dont l’esprit est absorbé par un écran et pour les personnes qui sont autour de toi sans écran. En effet, dans ta bulle le temps va sembler s’écouler très rapidement. C’est tout l’inverse pour les gens à tes côtés qui auront l’impression de t’attendre très longtemps.

Bien souvent, tu seras surpris(e) de l’heure passée, alors que tu avais eu le sentiment de n’être penché(e) sur ton écran que depuis 10 minutes. Ton ou ta partenaire aura eu la sensation de son coté qu’il ne s’est pas passé une heure, mais plutôt deux ou trois heures.

C’est donc un possible point de désaccord et de tension dans le couple. Surtout quand il y a des tâches à faire et qui sont désespérément en attente.

La fatigue

Ce n’est pas un scoop, mais les écrans ne sont pas bons du tout pour le sommeil. En effet, ils émettent une lumière bleue qui semble tenir le cerveau éveillé. C’est encore pire quand cela demande de la concentration (avec des jeux par exemple).

L’esprit est alors excité par toutes les stimulations qu’il reçoit. Cette effervescence est bien sûr totalement contraire à l’état nécessaire à l’endormissement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Pourquoi la femme doit-elle jouir avant l'homme ?

La consommation d’écran induit de se coucher de plus en plus tard, avec des difficultés récurrentes pour s’assoupir.

Or, c’est bien connu, le manque de sommeil est un frein très sérieux à la libido. De plus si ton ou ta partenaire ne partage pas la même activité que toi, il y a de fortes chances qu’il ou elle soit déjà dans les bras de Morphée au moment où tu décideras de dormir.

Une perte de temps

Il est certain que cet argument ne va pas mettre tout le monde d’accord. Mais bien souvent, regarder ou utiliser un écran est un gaspillage de temps.

Alors c’est vrai, se divertir est aussi très important pour soi et pour son équilibre. Mais il ne faut pas perdre de vue qu’il est également possible de s’amuser à deux sans équipement électronique.

Donc, à part pour apprendre et passer quelques moments de détentes, il serait préférable dans les autres occasions de faire autre chose que de rester coincé au-dessus d’un écran.

2. La TV ou les écrans dans la chambre

chambre avec télévision

La chambre est le lieu le plus néfaste pour ton couple si tu l’associes avec un écran. Comme en plus les routines se mettent en place très vite, les mauvaises habitudes sont ensuite difficiles à faire disparaitre. J’espère te faire comprendre que la télévision est une ennemie dont il faut te méfier.

Deux personnes chacun devant leur petit écran

J’en ai déjà eu un témoignage, mais certains couples quand ils se mettent au lit, le font avec leur partenaire, en s’accompagnant de leur téléphone.

Chacun ensuite pianote dessus en étant plongé dans sa bulle. Alors oui, physiquement il y a une proximité évidente. Cependant, comme chacun est affairé sur son terminal, il n’y a aucune communication, ni aucun contact sensuel, et encore moins de séduction pour mener au désir.

Après le film, fatigue et sommeil au rendez-vous

La télévision dans la chambre est aussi une source de disparition de la libido. En effet, la tentation est alors grande de l’allumer et la regarder. Or dans ces cas là, il peut se poser plusieurs configurations :

  • L’un des deux partenaires désire suivre le programme. Il ou elle n’aura donc pas envie de batifoler.
  • Les deux partenaires sont intéressés par l’émission. À ce moment-là, la question d’une relation sexuelle n’est même pas à l’ordre du jour.
  • Le programme est ennuyant, mais alors, il faut que l’un des deux partenaires ait tout de même le souhait de faire le premier pas.

Ainsi, cela divise mathématiquement par trois les probabilités qu’un ébat puisse avoir lieu. Pour le tiers restant, la fatigue, le manque d’envie ou la flemme d’entreprendre vont entrer en compte.

Tu l’auras compris, regarder la télévision le soir en étant au lit est une très mauvaise idée pour l’entretien de ton désir sexuel.

3. Les recommandations

Il me semble important au vu du nombre grandissant d’écrans à disposition un peu partout de te donner quelques recommandations de bons usages. Je remarque d’ailleurs de plus en plus de personnes qui sont ensemble, mais qui finalement restent en tête à tête avec leur téléphone. C’est tellement dommage de manquer ces instants de partages humains.

Le temps passé est un moment qui ne se rattrape jamais et qui nous approche de notre fin inéluctable.

L’addiction aux réseaux sociaux

Plusieurs études indiquent que les réseaux sociaux peuvent agir comme des drogues et donner des addictions.

En effet, ils sont pensés pour te faire croire que si tu n’es pas dessus tout le temps, tu vas louper quelque chose. Il te faut être constamment à l’affut de la moindre notification.

Tu passes ainsi beaucoup de temps le visage penché sur ton écran. Parfois, cela dépassera de loin le temps accordé à un tête à tête avec ton ou ta partenaire.

Tu dois vraiment te poser la question de l’importance réelle de passer ces longues minutes sur les réseaux sociaux plutôt qu’avec les personnes qui t’entourent physiquement et qui t’aiment. Je t’invite sérieusement à y réfléchir et à mettre un peu de côté ces réseaux mangeurs de temps et de vie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Suite de la comparaison entre quantité et qualité - 2nd partie

Pas de téléphone à table

Une autre étude récente indiquait que 55% des possesseurs de téléphones le garde juste à côté d’eux durant les repas. Ce chiffre passe même à 72% pour les moins de 25 ans. C’est assez édifiant.

Ce qui l’est encore plus, c’est que non seulement le smartphone est posé sur la table, mais en plus il est consulté plus ou moins régulièrement.

Déjà, ce n’est pas très poli ni très sympa pour les personnes partageant le repas, mais cela va également nuire à ta ligne. Et oui ! Ton cerveau sera accaparé par ton téléphone et aura du mal à percevoir le message de satiété qui t’indiquera que tu as assez mangé. Donc fatalement tu te nourriras plus qu’il ne faut.

C’est dès lors une double raison pour laisser ton mobile dans ta poche ou dans ton sac. Tu l’ignoreras au moins le temps du repas.

L’effet Netflix

Un autre point de vigilance est l’utilisation des plateformes de vidéos à la demande. C’est vrai que c’est très pratique de choisir quoi regarder et surtout de le faire quand cela t’arrange, contrairement aux programmes de la télévision classique. Cependant, ces services, comme Netflix par exemple, font que les épisodes s’enchainent les uns à la suite automatiquement. Cette surconsommation induite par la télévision numérique est vraiment une ennemie pour ton sommeil.

Cela rejoint dès lors ce que je te disais, sur le fait que tu vas petit à petit retarder ton heure d’endormissement si tu les consultes le soir.

Je t’invite plutôt à privilégier tes moments intimes. En moyenne, les rencontres sexuelles dans un couple sont de deux à trois par semaine. Je te propose donc de sélectionner au moins trois jours par semaine pour te rapprocher de ton ou ta partenaire. Même si ce n’est que pour discuter, échanger des caresses ou des baisers, sans forcément aller plus loin, cela renforcera les liens dans ton ménage.

Un téléphone perturbant

Je finirai sur une autre mauvaise habitude. Celle-ci concerne une fois de plus le téléphone portable.

Il est fortement déconseillé de le laisser allumer la nuit, encore plus si tu le poses sur ta table de chevet. L’innocuité des ondes sur le sommeil n’a jamais été démontrée. De plus, les notifications que tu risques de recevoir sans cesse, peuvent perturber ton sommeil.

Si tu as pris la mauvaise habitude d’utiliser l’alarme de ton smartphone pour t’indiquer qu’il est l’heure de te lever, il sera préférable d’employer un véritable réveil matin.

En effet, mal dormir est un facteur déterminant sur la baisse de libido, mais aussi sur l’humeur. Si tu es de mauvais poil, tu risques de plus facilement provoquer des scènes à la maison et donc de générer une ambiance négative et affaiblir ton couple.

Comme tu le vois, les écrans ne sont pas vraiment tes amis. Je ne nie pas leur utilité, cependant il faut en faire usage de façon mesurée. Fréquemment, le temps passé sur ces périphériques est du temps que tu grignotes sur tes relations sociales, mais aussi sur tes relations de couple. De plus, cela isole beaucoup, et risque au fil du temps de te faire perdre de précieuses relations. Ce serait dommage, surtout si cela détruit de même ton ménage. Bien souvent, tu ne fais pas assez attention au temps passé sur tes écrans. Tu peux le mesurer sur une journée au moins pour t’en rendre compte. Chaque fois que tu scrutes un écran, tu vas noter sur un morceau de papier l’heure de départ et l’heure de fin de tes consultations. Cela risque d’être édifiant aussi bien en quantité qu’en durée.

Penses-tu être accro ou dérangé(e) par l’abus d’utilisation d’écran ? As-tu déjà été en colère à cause d’eux ? Je t’invite à le raconter dans les commentaires.

Laisser un commentaire