SOS – Comment trouver le clitoris à coup sûr chez ses partenaires ou sur soi-même ?

You are currently viewing SOS – Comment trouver le clitoris à coup sûr chez ses partenaires ou sur soi-même ?

Je ne pensais pas être obligé un jour de faire cet article. Pourtant, cela fait plusieurs fois qu’en coaching j’ai découvert que trouver le gland du clitoris n’était pas toujours aisée. Le plus étonnant, c’est que c’était autant des hommes que des femmes qui n’arrivaient pas à le situer. Il me parait donc indispensable de t’indiquer à coup sûr comment trouver cette merveille de plaisir. C’est en effet un point presque incontournable à stimuler pour amener à la jouissance.

Pour regarder cette vidéo sur YouTube, clique ici.

Je vais t’expliquer aussi pourquoi il est plutôt difficile à localiser et bien sûr, comment le repérer à tous les coups. Mais avant cela, il me semble essentiel de comprendre pourquoi c’est si important de trouver le clitoris.

1. Pourquoi est-ce important de trouver ce clitoris ?

ne pas simuler

Un orgasme en lien avec le clitoris

Pour commencer, il est indispensable de comprendre que seulement 30 % des femmes arrivent à l’orgasme par la pratique de la pénétration. Si tu fais le calcul, ça fait 7 femmes sur 10 qui au mieux ressentent du plaisir, et au pire s’ennuient lorsqu’elles se font pilonner. Autant dire qu’il est crucial de trouver d’autres voies pour leur donner la jouissance suprême.

Voilà d’ailleurs pourquoi de nombreuses femmes se demandent pourquoi elles ne prennent pas plus de plaisir avec leur partenaire.

C’est aussi parfois la raison qui les détourne des rapports sexuels, puisqu’ils ne sont pas très satisfaisants à leurs yeux.

En réalité, le plaisir chez la femme provient en majorité de l’organe clitoris. C’est pourquoi il est important de savoir comment bien le stimuler. L’ignorer te fera passer à côté des plus grands plaisirs que tu pourras procurer ou te donner.

Un organe très sensible

Je vais tout de même te rappeler que sur le gland du clitoris, la partie externe, il y a jusqu’à 8000 terminaisons nerveuses. Autant te dire que c’est ultra sensible. Par comparaison, sur le gland du pénis, on en trouve environ 5000. Cependant en rapport à sa taille il est facile de comprendre que la version féminine est extrêmement réceptive. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est protégé par un capuchon. Sans celui-ci, les contacts seraient la plupart du temps désagréables.

Ainsi, c’est un organe indispensable à connaitre et à localiser. Dès lors, si tu as une vulve, tu pourras savoir comment te donner du plaisir ou l’expliquer à ta moitié. Si tu es le partenaire d’une personne à vulve, cela te permettra de réussir à lui procurer une jouissance maximale.

2. Pourquoi est-ce si difficile ?

dormir en couple nus

Cependant s’il est si important dans le plaisir féminin, pourquoi est-il si difficile de mettre la main dessus ? Tu peux aussi mettre autre chose d’ailleurs comme je te l’explique dans cet article.

En réalité, le clitoris est souvent entièrement caché ou partiellement caché sur 99 % de sa surface. En effet, c’est un organe interne chez la femme dont seul le gland du clitoris émerge au niveau de la vulve. Dans les faits, c’est un orgasme assez grand puisqu’il mesure au repos plus de 10 cm de long. Mais comme il est dans le corps, il reste très mystérieux. Pourtant c’est par lui en le stimulant que le plaisir arrive.

clitoris entier avec la vulve en transparence avec légende

Cependant, la nature étant quand même bien faite, la partie la plus sensible du clitoris est exposée vers l’extérieur au sein de la vulve. En raison de sa sensibilité extrême, il est bien camouflé sous le capuchon pour le protéger. C’est également pour cela qu’il passe souvent inaperçu au milieu des replis de la jointure des petites lèvres. Celles-ci participent aussi involontairement à rendre ce modeste bouton encore plus discret.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   La ménopause n'est pas une fin mais une renaissance !

Pour finir, l’ensemble de la vulve est constitué de parties molles. Alors même si le clitoris entre en érection tout comme le pénis chez l’homme lors de l’excitation, il reste difficile à situer précisément au toucher. Cependant, il est possible de ressentir la turgescence de la tige et du gland si l’on y prête attention. Ils deviennent plus durs et sont de même un peu plus imposants.

3. Bien le localiser

Il me semble qu’il est temps d’apprendre à trouver le clitoris à coup sûr. Je vais commencer par le point de vue d’une personne possédant une vulve.

Si tu possèdes une vulve, voilà comment procéder

Pour commencer, il te faudra trouver un moment où tu ne seras pas dérangée pendant plusieurs dizaines de minutes d’affilée. Tu choisiras également un endroit calme. Une positionneras confortable devra être trouvée, si possible en étant assise à terre avec un dossier contre lequel t’appuyer. Tu installeras près de toi un miroir dans lequel tu pourras voir le reflet de ta vulve. Cela te permettra de mieux te rendre compte de ce que tu fais.

Avant de débuter, je t’invite à mettre une musique paisible si tu le souhaites et à te laver les mains. Une fois cela fait, tu t’assiéras à terre en écartant les jambes et en pliant les genoux, après avoir retiré ta culotte.

Pour commencer, tu vas tout d’abord venir écarter tes grandes lèvres pour libérer l’accès à l’intérieur de ta vulve. Glisse le doigt dans ta fente. Ton clitoris se trouve caché sous le capuchon. Il est dissimulé là où se rejoignent tes petites lèvres sur la partie haute de ta fente. Tu devrais apercevoir à cet endroit une tige qui remonte vers le haut jusqu’à la naissance de tes grandes lèvres. C’est la tige de ton clitoris et son capuchon qui le protège. En tirant avec un doigt vers le haut sur la peau de cette tige, tu vas découvrir à sa base, le gland de ton clitoris. C’est une modeste boule rose qui peut sous certains aspects ressembler en miniature au gland sur le pénis des hommes.

En lubrifiant le bout de tes doigts (salive, lubrification naturelle ou lubrifiant), tu vas toucher cette petite boule. Tu commenceras doucement. C’est le gland de ton clitoris et c’est lui qu’il faut exciter pour avoir un maximum de plaisir.

Il est possible que tu sois très sensible et que ce contact soit désagréable. Dans ces cas-là, tu laisseras la peau du capuchon revenir couvrir le gland. Tu viendras alors le stimuler par le côté à travers cette protection.

Il sera possible de sentir de douces sensations t’envahir. Tu pourras par conséquent continuer tes sollicitations à l’envie.

Découvrir le clitoris sur tes partenaires

Dans le cas où tu serais le ou la partenaire d’une personne à vulve, il est plus difficile de repérer le clitoris. En effet, cela se fait souvent au départ à l’aveugle. Il est bien entendu fréquent que les premières caresses se fassent sous la culotte ou en embrassant ta compagne.

De ce fait, il te faut une technique imparable pour le trouver à tous les coups.

Bien sûr, tu dois avoir l’accord de ta partenaire pour venir toucher sa vulve.

Si à n’importe quel moment, tu sens une résistance ou qu’elle te refuse l’accès à son entre-jambes, tu stoppes et tu passes à autre chose. Ce n’est pas négociable.

Donc si elle est OK pour que tu poursuives, voici comment trouver son clitoris même dans le noir.

Pour commencer, tu vas venir glisser ta main sur sa vulve. Ensuite, tu placeras l’un de tes doigts à la base de sa vulve, sur le bas, juste au-dessus de la zone appelée le périnée (entre l’anus et la base de la fente).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Ces 6 comportements féminins qui peuvent te faire passer pour un mauvais coup

Tu appliqueras alors ton doigt pour qu’il trouve l’entrée de sa fente. Tu passeras au-dessus de l’entrée de son vagin, sans essayer d’y pénétrer. Après tu remontras doucement, bien au fond de la fente entre les petites lèvres.

Quand tu commences à sentir que ton doigt va sortir de la fente, c’est que tu seras à l’endroit où se situe son clitoris. Comme tu viens depuis le bas, tu vas directement entrer en contact avec lui. Il faudra y aller doucement et t’assurer que tes doigts ont été abondamment lubrifiés préalablement.

Tu feras à ce moment-là de faire de petits mouvements sur cette zone pour exciter ta partenaire. Il est possible que chez certaines personnes très sensibles, ce contact ne soit pas très agréable pour elles. L’astuce est alors de relever le doigt pour laisser la peau du capuchon recouvrir le clitoris et venir le masser par le côté pour éviter un contact trop direct.

Si tu souhaites améliorer ta technique pour mieux stimuler un clitoris avec tes mains, je te recommande la formation « devenir un meilleur amant – la stimulation manuelle ». Clique ici pour la découvrir. Elle est très complète et te permettra d’exceller dans l’art de caresser tes partenaires.

Mesdames, vous pouvez de même guider sa main ou ses doigts pour l’aider à localiser votre bouton d’amour.

Une fois que c’est fait, vous pouvez également lui indiquer s’il doit faire plus ou moins vite, donner plus ou moins d’intensité au mouvement. Bref, aidez-le dans sa quête de votre organe du plaisir.

Le clitoris par stimulation interne

Il est également possible de stimuler le clitoris par l’intérieur. Pour se faire, il faut passer par le vagin. La technique est relativement simple à faire, mais difficile à tenir.

Après avoir bien lubrifié tes doigts, tu vas venir insérer un ou deux doigts dans le vagin. La paume de la main devra être face vers le ciel pour que tes doigts puissent se replier vers le devant de son ventre. Ensuite à 3 ou 4 cm de l’entrée tu feras un mouvement avec tes doigts, comme si tu demandais à quelqu’un d’approcher.

En réalité, tu feras ce mouvement en dessous de la base de la tige du clitoris, donc un peu au-dessus du gland du clitoris à travers le vagin. C’est la zone où le clitoris touche le vagin. C’est donc une région réceptive.

Cependant, il te faudra surement beaucoup de pratique pour arriver à l’orgasme ains. En effet, il y a deux raisons à cela :

  1. La première raison est que la sensibilité est moindre sur cette zone, une stimulation plus intense sera nécessaire. Elle devra aussi être plus longue.
  2. La seconde raison, c’est que cela demande de la force et surtout de l’endurance dans les doigts. Tu pourras le sentir rapidement, ils fatigueront vite.

Il ne te reste plus qu’à tenter l’expérience encore et encore si cela procure des stimulations plaisantes.


Voilà, tu sais maintenant comment réussir à trouver le gland du clitoris au sein d’une vulve, la tienne ou celle de tes partenaires. C’est une zone indispensable à exciter pour atteindre le plaisir et certainement l’orgasme. Tu ne dois pas oublier que le sexe féminin est fragile et qu’avoir les mains propres préalablement à toute exploration est incontournable. Il faut aussi garder en mémoire que tu dois penser à lubrifier tes doigts avant de venir échauffer ta compagne. Tu n’as maintenant plus d’excuse pour laisser tes partenaires sans plaisir. D’ailleurs, plus tu sauras en donner et plus elles apprécieront d’avoir des relations charnelles avec toi.

Je t’invite à me dire dans les commentaires, si tu as déjà eu des difficultés à trouver le gland du clitoris (le tien ou celui de tes partenaires) ?

Cet article a 2 commentaires

  1. Roman

    Super, merci pour ces précieux conseils ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.