Comment bien faire sa toilette intime ? Les bonnes pratiques pour hommes et femmes

You are currently viewing Comment bien faire sa toilette intime ? Les bonnes pratiques pour hommes et femmes
Yaroslav Shuraev - Pexels

Il y a quelques semaines, j’ai répondu rapidement à une question sur l’hygiène féminine lors d’une invitation de la plateforme psychologue.net pour participer à une FAQ sur les thèmes couple et sexo. Pour la voir, clique ici. Je me suis dit qu’il était temps de faire un article dédié qui pourrait ainsi servir à tout le monde. Il y a certaines règles à connaitre et respecter pour éviter toutes déconvenues lorsque tu laves tes parties intimes. C’est ce que je te propose de découvrir dans cet article.

Pour regarder cet article sur la chaîne YouTube, clique ci-dessous.

Avant de commencer, je souhaite préciser au moins une chose. Tu ne dois jamais mettre de parfum sur tes organes génitaux (même si c’est une célèbre influenceuse qui te le recommande). Tu peux trouver qu’il y a une légère odeur, c’est normal, et cela ne doit pas t’effrayer. Avec une hygiène correcte comme je vais te l’indiquer, tu ne devrais pas rencontrer de problèmes avec tes partenaires à ce niveau-là en tout cas.

L’hygiène des organes sexuels féminins demande une certaine attention pour s’éviter quelques déconvenues. Voici les mesures à respecter.

1. La toilette intime des organes sexuels féminins

toilette intime femme

L’hygiène de la vulve

Je vais commencer par te parler de ta vulve. C’est ce que l’on voit, la partie externe des organes sexuels féminins.

Il est absolument nécessaire d’avoir un lavage quotidien de ta vulve. En effet, de par sa conception où tout est protégé par les grandes et petites lèvres, l’intérieur de la fente est particulièrement sensible au développement de bactéries à cause de la chaleur de l’humidité latente.

C’est pourquoi il faut s’en préoccuper tous les jours.

Cependant, on ne lave pas avec n’importe quoi. Bien souvent, les gels douche sont trop agressifs pour cette partie du corps. Ce qui est important c’est principalement le pH qui doit être plutôt neutre (très proche de 7), mais aussi les éléments composant la lotion. La plupart du temps sont ajoutés des conservateurs et des parfums de synthèse qui peuvent pénétrer par les muqueuses. Ce n’est jamais vraiment recommandé. Tu garderas donc cela pour tout le reste de ton corps.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Absence d'orgasme - Résoudre le problème (1/2)

Ainsi, il est préférable d’utiliser un nettoyant de type savon de Marseille. C’est-à-dire le plus naturel possible. Si tu sais que tu as une sensibilité extrême, tu peux alors prendre un produit spécifique vendu en parapharmacie et en grande surface, doux et sans additifs.

Comment une vulve se lave-t-elle ? C’est très simple. À l’aide d’un gant, d’une éponge ou bien de ta main, tu vas commencer par la région externe. Tu vas ensuite venir nettoyer la zone intermédiaire, c’est-à-dire entre les grandes et les petites lèvres pour finir par l’intérieur de la fente. Tu pourras ainsi porter plus d’attention autour du gland de ton clitoris, dans les replis du capuchon.

Il faudra après, parfaitement rincer à l’eau l’ensemble de la vulve jusqu’à disparition de toute trace savonneuse.

Attention à ton vagin

Tu dois faire attention cependant, lorsque tu appliques le produit nettoyant dans ta fente à ne pas venir l’introduire dans ton vagin. En effet, autant il faut soigneusement laver ta vulve, autant tu dois éviter d’insérer du savon à l’intérieur du vagin.

Celui-ci est autonettoyant. Il est protégé par sa flore qui n’aime pas du tout le savon. Un dérèglement de celle-ci peut conduire à une infection par des bactéries ou des mycoses. Elles peuvent provoquer démangeaisons, brulures et écoulements anormaux. Si tu as l’un de ces symptômes, il est alors nécessaire d’aller consulter ton gynécologue. Ce professionnel te prescrira alors ce qu’il faut pour que cela rentre dans l’ordre.

De plus lorsque rincera ta vulve, tu dois éviter de faire pénétrer de l’eau sous pression avec le jet de la douche dans le vagin. C’est tout aussi délétère pour ta flore.

Traitement spécifique pour les fesses

Pour te laver les fesses et le sillon interfessiers, je te préconise de le faire après ta vulve uniquement. Tu pourras utiliser le même produit que pour la vulve, mais il ne faudra surtout pas passer des fesses à la vulve sans avoir préalablement rincé le gant, l’éponge ou tes mains.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Ton périnée, pourquoi ne jamais le négliger (et comment le muscler) ?

En effet, autour de l’anus, il peut y avoir des bactéries pathogènes qui risquent de fortement perturber ta flore vaginale si ces intrus arrivaient à pénétrer.

Petit point à connaitre. Tu dois bien sûr, lors de tes passages aux toilettes, toujours t’essuyer de l’avant vers l’arrière. Cela évite les contaminations de l’urètre et ainsi les cystites, mais aussi les vaginites. Donc, garde en mémoire d’aller systématiquement de l’avant vers l’arrière, jamais dans l’autre sens.

Les autres zones du corps dont tu dois te préoccuper

Pour finir, même si ce ne sont pas des zones intimes, il faut aussi bien laver le dessous des seins, car les plis vont favoriser la multiplication des bactéries qui peuvent parfois provoquer des problèmes de peau. Tu dois de toute façon toujours insister autour des replis du corps, puisque c’est principalement là que les bactéries prolifèrent.

Après avoir vu comment s’occuper d’une vulve, je vais t’expliquer comment bien nettoyer un pénis.

2. La toilette intime des organes sexuels masculins

toilette intime homme

L’hygiène du pénis

Tout comme pour les femmes, il est indispensable d’avoir une hygiène quotidienne de tes parties intimes. Même s’il y a moins de risque d’absorber par les muqueuses sur le gland du pénis des éléments qui ne seraient pas très bons pour la santé, l’usage de produits nettoyants sans additif ni conservateur est recommandé.

Avec la marchandise de ton choix, tu pourras venir laver à l’aide d’un gant, d’une éponge ou de ta main, la base de ta verge. Ensuite, tu descendras jusqu’au bout. Si tu as un prépuce, il faudra le laver à l’extérieur bien sûr, mais après, il sera nécessaire de décalotter ton gland.

Tu passeras alors du temps autour de ton gland, sous la couronne, mais également autour du frein, car il y a beaucoup de petits plis sur cette zone qu’il est important de bien laver. Tu finiras par les plis de ton prépuce s’il est toujours présent.

Tu prendras à ce moment-là soin de rincer à l’eau claire jusqu’à disparition de toute trace savonneuse.

Le pénis est ainsi plus simple à nettoyer qu’une vulve donc ne t’en prive pas.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Je n'aime pas le sexe ! C'est grave Docteur ?

L’hygiène des bourses et des fesses

Tu poursuivras ensuite après avoir rincé le gant, l’éponge ou tes mains, par venir appliquer le savon sur tes testicules et autour de ton entre-jambes. Il est essentiel de bien laver dans ces plis où les bactéries adorent se multiplier.

Après les bourses, tu pourras passer aux fesses et au sillon interfessier. C’est une zone importante à bien nettoyer, car elle va provoquer une forte prolifération bactérienne. Cela peut entraîner des irritations et quelques odeurs pas toujours agréables.

Les autres zones du corps dont tu dois te préoccuper

Comme chez la femme, il est important de toujours insister sur tous les plis de la peau. Que ce soit, dans le cou, sous les bras, entre les cuisses, derrière les genoux ou autour des doigts de pieds, ces zones sont des nids pour tous les micro-organismes.

Or dès qu’il y a un endroit chaud et humide, les bactéries ont tendance à se multiplier à grande vitesse. C’est ce climat favorable qu’elles trouvent dans tous les plis de la peau. Les mauvaises odeurs proviennent principalement de l’activité de ces êtres microscopiques. Ils se nourrissent de ta sueur, mais aussi de peaux mortes. Donc pour éviter d’incommoder ton entourage par des senteurs un peu fortes, je t’invite vraiment à avoir une hygiène quotidienne, ou plus si c’est nécessaire, en insistant bien sur les zones les plus à risque.


J’espère maintenant que tu ne commettras plus d’erreur d’hygiène concernant tes parties intimes. C’est très simple en réalité, il suffit de connaitre les deux ou trois règles importantes et tout ira bien. Tu dois également garder en mémoire que l’on ne doit pas imposer à tes partenaires ton corps lorsque tu sens que celui pourrait un peu ternir ton image. Une douche rapide améliore nettement la perception que tes partenaires auront de toi. Alors, n’hésite pas, en plus c’est très agréable de se savoir bien propre.

Je te propose de me dire dans les commentaires ce que tu utilises comme type de savon pour tes parties intimes et pourquoi ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.