Comment aider un partenaire qui souffre de problème d’érection ?

Comment aider un partenaire qui souffre de problème d’érection ?

Il y a quelques semaines, je te parlais des problèmes d’érection. Lorsque c’est toi qui es la ou le partenaire d’un homme atteint de dysfonctionnements érectiles, ce peut être un moment difficile à vivre. Beaucoup de choses risquent de te passer à travers l’esprit. Il me semble important de faire le point et trouver ensuite comment au mieux aider pour résoudre le problème d’érection.

Cet article est tout aussi crucial pour celui qui subit la panne pour comprendre son ou sa partenaire.

Avant de voir comment réussi à aider au mieux ton partenaire lors d’une panne, il me semble important de commencer par les émotions qui peuvent te submerger dans ce moment-là.

1. S’aider à dédramatiser les ressentis et émotions face à un problème d’érection

Surprise femme brune

La découverte du problème

L’atmosphère commence à chauffer, vous vous adonnez à de chaudes caresses entrecoupées de baisers. La tension s’élève, les vêtements volent de-ci de-là. C’est à ce moment que tu choisis de mettre la main au paquet de monsieur, mais alors que toi tu sens déjà l’excitation monter, le membre est encore tout mou.

Qu’à cela ne tienne, tu vas t’employer à redresser la barre. Plusieurs techniques s’offrent à toi. Tu sélectionnes donc pour commencer celle qui te parait la plus adaptée à la situation. Pourtant malgré tes efforts, rien ne se produit. La verge de ton partenaire reste aussi flasque qu’un Chamallow.

Première réaction

Avec ce premier échec, tu vas commencer à douter fortement de ta technique. Tu vas te demander ce que tu fais mal. Pourtant il semble réagir à tes autres stimulations en répondant par exemple à tes caresses et tes baisers avec ardeur.

Tu décides alors de passer à la vitesse supérieure en faisant tout ton possible pour le faire monter dans les tours. Mais après plusieurs longues minutes, tu te rends à l’évidence. Il y a un problème et forcément cela doit venir de toi.

Incompréhension et questionnement

Pourquoi n’arrives-tu pas à l’exciter ? Qu’as-tu fait ou plutôt que n’as-tu pas fait et surtout que peux-tu faire pour améliorer la situation ?

À ce moment, tout un tas de pensées traverse ton esprit. Tu commences sérieusement à te remettre en question. Des doutes sur ta capacité à le stimuler s’immiscent en toi. La confiance en toi est en chute libre. La gêne finit par t’envahir.

Ces sensations s’installent d’autant plus facilement qu’il ne dit rien. Il semble faire comme si tout était normal alors qu’il reste désespérément mou.

La culpabilité

Pendant le rapport, mais également après, tu risques de penser longuement à ce moment gênant. La culpabilité va sérieusement t’envahir. C’est une grosse remise en cause. C’est peut-être la première fois que tu es confronté(e) à un incident de la sorte.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Dickpic, pourquoi les hommes envoient-ils cela ?

Avec la culpabilité, c’est aussi la confiance en toi qui va se faire doucement la malle. Tu vas vraiment fortement commencer à douter des sentiments de ton homme. Peut-être que tu ne l’excites plus comme avant. Mais qu’est-ce qui a bien pu changer de ton côté pour en arriver là ?

Sans communication entre partenaires, cela va tourner au psychodrame personnel. Tu vas t’enfoncer petit à petit en ayant à l’esprit que tu es en cause et que c’est entièrement ta faute si ton partenaire est incapable de bander. C’est très certainement à cause de ton manque de savoir-faire et que tu n’es plus aussi attirant(e) qu’avant.

Pourtant si tu as bien lu l’article sur les troubles de l’érection, tu peux plus facilement comprendre que dans la plupart des cas, tu n’es pas à l’origine du problème.

2. Comment aider ton partenaire à gérer son problème d’érection

couple d'amoureux qui se tient par la main

Pour commencer, aide-toi !

Bien trop souvent, tu vas penser que son problème d’érection est de ta faute. Or dans la plupart des cas, tu n’en es pas la source. Et même si dans quelques cas tu peux faire partie de la cause, ce n’est jamais à 100 % de ton fait. En effet, quand quelque chose ne va pas en couple, les torts sont toujours des deux côtés.

Donc, maintenant que tu sais cela, il te faut éloigner cette culpabilité qui t’oppresse. Tu dois garder ta confiance en toi. Si en dehors du problème d’érection, ton ménage se porte bien, il va te falloir épauler ton partenaire.

Par contre, si tu sens un peu de flottement dans le couple, alors en l’aidant à s’en sortir, mais tu vas aussi aider ton tandem à reprendre pied.

L’homme et sa grotte

Il est très probable que ton partenaire n’ait rien dit pendant l’incident. Il est alors encore plus vraisemblable qu’il ne t’en ait pas parlé à postériori. Pourtant, il est certain qu’il a bien pris conscience de la situation et que cela l’affecte.

Cependant, les hommes sont très souvent ainsi. Je ne sais pas si ce sont les restes génétiques de leur vie de chasseur, mais un homme ça se débrouille seul. C’est même pour lui une fierté de ne pas demander d’aide à qui que ce soit.

Un monsieur perdu dans une ville préfèrera trouver son chemin à l’aide de son GPS ou son smartphone, plutôt qu’en sollicitant le premier passant qu’il va croiser.

C’est ainsi, il faut t’y faire. Devant les problèmes, l’homme s’isole volontairement dans sa grotte, pour réussir seul à surmonter ceux-ci. Au bout d’un moment, il est quand même obligé d’en sortir, mais les difficultés ne sont pas toujours résolues pour autant. Il est dès lors probable qu’il les minimise ou tout simplement les ignore.

De ton côté, si tu veux soutenir un homme quand il s’enferme dans sa caverne, alors… attends qu’il vienne pointer son nez de nouveau à l’extérieur. En clair, dès qu’il recommencera à parler et à vivre à peu près comme d’habitude, ce sera le moment de l’aider à travailler sur son problème d’érection.

Trouver d’autres angles d’approche

Y a-t-il des problèmes de couple ?

Pour commencer, tu dois te demander s’il n’y a pas quelques problèmes dans ton ménage qui pourrait provoquer la chute de libido chez ton partenaire. C’est tout à fait normal et peut arriver à chacun. Il faut juste en avoir conscience et surtout de ne pas se cacher les difficultés.

Le plus simple sera d’en parler pour ne pas envenimer la situation.

Parfois quand le couple est déjà bien installé, le laisser-aller, et le manque d’investissement font qu’il n’y a plus cette étincelle qui allume le désir et éveille les sens.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment survivre à une rupture amoureuse à tout âge ?

C’est pour cela que la communication reste primordiale, même s’il est délicat de nommer précisément ce qui fait défaut. Cependant, cela permet de faire des essais et d’ajuster.

Ton partenaire a-t-il des problèmes dans sa vie professionnelle ?

Une autre source responsable des baisses de performance de l’érection est liée au monde du travail. Néanmoins, ce n’est pas toujours simple à détecter, car ton partenaire risque encore une fois de garder ses soucis pour lui, tout seul au fond de sa grotte.

Pourtant les problèmes dans la vie professionnelle peuvent être très castrateurs. En parler permettra certainement de libérer un peu la pression.

Souffre-t-il de déprime ?

Bien évidemment, si ton partenaire souffre de déprime, diagnostiquée ou non, cela aura un impact sur sa libido et potentiellement sur son érection.

Ce sera d’autant plus vrai si en plus il prend des médicaments pour la surmonter.

À toi de jouer à Sherlock Holmes

Je n’ai fait ici que t’indiquer quelques sources potentielles qui peuvent engendrer un dysfonctionnement érectile. Mais en lisant l’article que j’ai mentionnée un peu plus tôt, tu dois pouvoir découvrir d’autres pistes à suivre.

Il te faut en effet essayer de déterminer déjà si le problème est d’origine physique ou psychique. En jouant les détectives, tu pourras tenter de trouver l’origine ou en tout cas essayer de le faire.

Si cela te semble trop difficile, tu devras tout au moins inciter alors ton partenaire à consulter le médecin traitant, car cela pourrait aussi cacher un souci plus grave.

Ne pas focaliser sur le pénis

Une fois ton partenaire conscient et informé de son problème, tu devras alors le soutenir. En effet, c’est surement tout aussi traumatisant pour lui que cela a pu l’être pour toi au moment de la première apparition du phénomène.

Il y a de fortes chances que ton homme ne soit plus trop sûr de sa sexualité. Il te faudra donc l’aider pour son problème d’érection. Lui montrer que le plaisir n’est pas toujours réservé qu’à la phase éjaculatoire. Il est en effet possible d’en prendre en s’occupant des zones érogènes par exemple.

La sexualité peut être multiple

Tu dois garder en tête que la sexualité a plusieurs visages et que la pénétration n’est pas forcément le but ultime de chaque rapport.

Les parties génitales restent sensibles aux caresses, même si le pénis ne se dresse pas ou pas assez. Certes, il sera surement difficile d’atteindre un orgasme, mais cela ne coupe cependant pas les plaisirs.

Par des effleurements, manuels ou buccaux, sur le corps de ton partenaire, vous pouvez à deux continuer à avoir des relations plaisantes.

Il pourra d’ailleurs aussi prendre du plaisir à te satisfaire autrement qu’avec sa verge.

S’il n’était pas encore adepte du cunnilingus, c’est peut-être une bonne occasion pour s’y adonner.

C’est donc avant tout par la communication et l’écoute que tu pourras aider au mieux ton homme avec son problème d’érection. Tu ne dois jamais culpabiliser de te retrouver devant un membre qui reste flasque malgré tes efforts. Par contre, il sera indispensable de continuer à avoir des relations sexuelles. Même si elles ne font pas appel à des pénétrations, au début au moins, elles auront le mérite de préserver l’intimité, la séduction et la libido entre les deux partenaires.

Je t’invite à m’indiquer dans les commentaires si tu as déjà vécu une situation de panne de ton mec et quelles émotions as-tu ressenti à ce moment-là.

Laisser un commentaire