Comment la taille de ton lit et l’aménagement de ta chambre à coucher peuvent-ils aider ton couple ?

You are currently viewing Comment la taille de ton lit et l’aménagement de ta chambre à coucher peuvent-ils aider ton couple ?

La chambre à coucher et le lit qui s’y trouve sont bien trop rarement soumis aux mêmes soins que d’autres pièces à vivre de ton logement. Pourtant tu vas le lire, ce sont des espaces très importants pour le couple et pour son bien-être. C’est cette pièce souvent mal agencée que je te propose de découvrir dans cet article.

Pour regarder cet article sur Youtube, clique ici.

Dans un premier temps, je t’invite à prendre conscience de l’importance de la chambre à coucher, ce lieu d’abandon.

1. La chambre à coucher, le lieu de l’abandon

La Chambre à coucher et son lit pour le couple

Pour y dormir

Quand on pense à chambre à coucher, la première idée qui vient à l’esprit c’est bien sur le sommeil. Et oui, c’est une de nos activités principales. Néanmoins chaque fois qu’on te demande ce que tu fais dans la vie, bien peu avouent qu’ils sont dormeurs bien avant d’être ingénieurs, institutrices, pharmaciennes ou plombiers.

C’est pourtant le lot de chacun d’entre nous.

Si l’on part sur environ 8 h de sommeil quotidien, c’est ainsi un tiers d’une journée que nous passons couchés dans notre lit.

En clair, sur une vie moyenne de 80 ans, on reste presque 27 ans allongés et sans conscience du monde alentour.

La chambre à coucher devrait donc être un lieu que tu devrais soigner particulièrement rien que pour cette raison, c’est la pièce où tu résides le plus de temps dans ton existence.

Pour quelques passions calmes

Ensuite, tu n’y fais pas que dormir. En effet, tout au long de ton existence, c’est souvent un lieu que tu vas préférer pour certaines activités.

Tu vas privilégier ta chambre pour des activités calmes et solitaires. Dans la petite enfance, c’est habituellement pour y faire des jeux (construction, puzzle, etc.), puis l’âge avançant, c’est plus couramment de la lecture et autre distraction douce.

Que tu sois installé(e) sur ton lit, au pied de celui-ci ou sur une chaise devant un bureau, c’est dans ce sanctuaire que tu t’isoles généralement.

Pour faire l’amour

Et bien sûr, dans ta chambre c’est également l’espace dans lequel tu vas commencer à découvrir ton corps. Ce sera peut-être là qu’auront lieu tes premières masturbations.

Avec l’adolescence, tu vas t’y réfugier avec tes flirts pour échanger tes premiers baisers. Tu connaitras aussi peut-être les premières caresses partagées et pour certains d’entre vous, ce sera même l’endroit de la toute première fois.

Plus tard, c’est le sanctuaire du couple dans lequel auront lieu la plupart de leurs ébats.

Ta chambre à coucher est donc la pièce qui sera spectatrice de tes premiers plaisirs, comme de tes derniers. Ainsi, comme tu vas le voir, c’est une zone de vie à ne pas négliger. Ce devrait même être l’endroit dont tu devrais particulièrement te préoccuper dans ton logement.

2. L’aménagement de ta chambre à coucher ne doit pas être négligé

chambre à coucher hotel

Penser à l’intimité

Pour commencer pour s’y sentir bien, il faut être en sécurité. Alors, c’est de l’intimité et du risque que cette intimité soit brisée dont je parle ici.

Cela peut arriver par l’entrée inopportune de personne dans ton sanctuaire pendant une activité charnelle par exemple.

On peut penser aux parents pendant l’adolescence en premier lieu. C’est couramment une source de stress lors de la masturbation. D’ailleurs, c’est également parfois ce qui va fortement ralentir ou à l’opposé accélérer ta montée vers l’orgasme. La peur de se faire prendre peut au choix bloquer ou au contraire attiser l’excitation.

Plus tard, c’est plutôt l’arrivée d’invités surprises que sont souvent les jeunes enfants du couple qui risquent de couper court à tes ébats. C’est aussi une source de frustration, car avoir d’autres habitants chez toi, limite drastiquement l’expression sonore que l’on peut produire dans ces moments de plaisir.

Ainsi pour se sentir en sécurité, il est important d’user de stratagème pour garantir un minimum d’intimité. La première des techniques est d’utiliser un verrou pour interdire l’accès.

Si cela n’est pas envisageable, il faut à ce moment-là mettre en place une astuce différente qui consiste à prévenir la vue directe sur le lit lors de l’ouverture de la porte.

C’est, dans les faits, rarement réalisable. Les pièces sont bien souvent trop petites pour autoriser un tel agencement. C’est quand même faisable en disposant de tentures avec un baldaquin, limitant la vue de l’intérieur du lit.

Ainsi, lorsque tu aménages ta chambre à coucher, il est important de veiller à créer un espace agréable et intime, propice à la détente et au sentiment de sécurité qui permet de lâcher-prise plus facilement.

C’est aussi un endroit privé, car tu ne le partages pas avec quiconque. En effet, on reçoit les visiteurs dans son salon généralement, pas dans la chambre qui reste du domaine de l’intime. C’est par conséquent un lieu privilégié qui est réservé à un cercle très restreint.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les caresses - Des attentions indispensables pour soi et pour le couple

La taille du lit

Un autre critère primordial pour l’aménagement de ta chambre sera ton lit et particulièrement la taille de celui-ci. Je vais t’expliquer ici pourquoi avoir un grand lit est préférable pour le couple.

Pour commencer, il est vrai que lorsqu’on est plus jeune, cela a bien moins d’importance. En effet, même dans un lit de 120 cm, il est tout à fait possible de dormir à deux quand on est ado. Comme c’est souvent les premières fois, l’on est par conséquent capable de rester facilement éveillé une majeure partie de la nuit pour batifoler. Il ne sera donc pas vraiment question de sommeil ici.

Par contre une fois adulte et en couple, la situation est tout autre. Cette fois, la taille du lit va avoir une importance capitale. Alors pourquoi un lit de grande dimension est-il bon pour ton ménage ? On parle de grands lits quand leur largeur est au moins de 160 cm.

La principale raison c’est que tu vas pouvoir bien mieux dormir que dans un plus petit lit. En effet pour bien te reposer, il faut avoir un environnement calme. Or en dormant à deux, on est toujours sujet aux aléas des mouvements de l’autre. Si ceux-ci se produisent durant des phases où le sommeil est léger c’est l’éveil assuré.

Tant que la durée de veille reste courte, ça va, mais l’inconvénient commence avec la période d’insomnie qui peut suivre. Si cela se reproduit fréquemment les réveils sont difficiles. Une impression de fatigue te tombe dessus dès le levé.

Or, lorsqu’on est exténué, on est bien plus irritable. Cela risque d’engendrer des disputes bien plus courantes et explosives. C’est néfaste pour le duo. De plus, à ce moment-là, on a souvent une grosse baisse de libido. C’est tout à fait normal et compréhensible. L’épuisement conduit à simplement vouloir se reposer et dormir, pas à batifoler avec ses partenaires. Voilà donc pourquoi un grand lit est vraiment l’ami des couples.

Seconde raison positive pour le ménage d’avoir un lit imposant, est qu’il offre beaucoup plus de possibilités dans les ébats sexuels. En effet, quand la longueur est presque équivalente à la largeur, il est alors envisageable d’utiliser tout l’espace, dans n’importe quel sens pour des relations sexuelles très intenses sans se soucier de l’environnement.

Tu ne vas jamais te retrouver à moitié dans le vide, ou bien avec un des quatre membres qui dépasse du matelas. Cela peut paraitre anecdotique, mais en réalité il n’en est rien. Une position confortable pour chacun autorise à bien mieux apprécier l’instant. Cela permet donc de prendre un plus grand plaisir.

Supprimer les sources de distraction

Mais pour qu’il y ait du plaisir pendant les ébats, encore faut-il qu’il y ait des relations sexuelles. C’est pour cela que je conseille vivement d’écarter de la chambre à coucher toutes les sources de distraction possible.

Ainsi, tu n’installeras pas de poste de télévision au pied de ton lit. J’en ai parlé dans cet article. je t’invite à le lire en cliquant ici.

Mais ce n’est pas tout. Il n’y a pas que la télévision à laisser à la porte de la chambre. Je te suggère de la même façon à éviter tous les appareils avec écran. Que ce soit ton téléphone, ta tablette ou ton ordinateur.

Alors je sais que pour beaucoup aujourd’hui, le téléphone est devenu une sorte de compagnon de chaque instant et qu’il est difficile de s’en passer. Pire encore certaines personnes s’en servent comme réveil matin. Ce ne serait pas grave s’il n’y avait pas de façon incessante des sollicitations de ces machines qui vont te demander de l’attention.

Ainsi, si en plein acte sexuel, ton téléphone t’indique par une notification que tu viens de recevoir un message, beaucoup auront la curiosité d’aller le lire. Et même si tu ne vas pas directement voir ce message, tu auras à l’esprit qu’il y en a un à regarder. Ton attention sera détournée de la personne avec laquelle tu es en train de partager un moment de plaisir. C’est réellement contre-productif autant pour toi que pour ton couple.

Et je ne parlerai pas ici où deux partenaires se retrouvent au lit quand chacun est en train de scruter son téléphone. Cette mauvaise habitude te rend plus connecté(e) à celui-ci qu’à la personne physique et vivante à côté d’eux. C’est une véritable catastrophe pour la vie à deux.

3. La chambre à coucher, un lieu de séduction.

La masturbation et ses bienfaits

Tu ne dois pas oublier que la chambre à coucher est bien un lieu de repos, mais également un lieu de séduction. Elle peut aussi être l’origine de plusieurs effets néfastes si tu n’y prends garde. Voici quelques points à surveiller particulièrement.

Ne pas se négliger

Ce n’est pas parce que tu es dans ta chambre à coucher et que seul(e) ton ou ta partenaire peut te voir que tu dois te négliger. Certes, tu vas te mettre au lit, mais tu le feras dans la tenue la mieux adaptée pour cela. J’avais fait il y a quelque temps un article dans lequel j’expliquai les avantages de dormir nu en couple. Clique ici pour le relire.

Cependant, avant de te coucher, tu feras en sorte d’avoir une présentation qui ne sera pas négligée. Il n’y a rien de pire que d’avoir une vision de son ou sa partenaire peu avenante au moment de se mettre au lit, puis d’imaginer avoir un rapport sexuel juste après. Tu le reconnaitras, cela n’a rien de bien excitant.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   la masturbation mutuelle - partie 2 - l'autostimulation - un solo à deux

Attention, je ne dis pas qu’il faut aller dormir en tenue de soirée, mais plutôt qu’il est préférable d’éviter de te montrer avec de vieux trucs défraichis sur le dos. Ne garde pas non plus ton maquillage évidemment. Ton derme s’en trouverait alors abimer.

La tête du matin

D’ailleurs en parlant du visage, il faut faire attention à la tête du matin. En effet, après une nuit de sommeil, on a généralement la figure un peu plus gonflée. Il est aussi possible d’avoir encore des traces d’oreillers sur la joue ou le front.

Même le principal atout de ton visage que sont les yeux est souvent en piteux état au réveil. Les paupières sont boursouflées et les commissures peuvent être le siège de dépôts plus ou moins importants de sédiments et d’impureté qui ont été évacués de l’œil pendant la nuit. C’est certes tout à fait naturel, mais ce n’est pas très glamour il faut le reconnaitre.

Pour finir, il y a aussi la terrible haleine matinale. Celle-ci est due aux bactéries qui vont proliférer durant le repos. En effet, on salive beaucoup moins et surtout on ne boit pas, ce qui dessèche les muqueuses de l’intérieur de la bouche. Cela rend plus facile l’installation de ces bactéries génératrices de mauvaises odeurs. Donc le matin au réveil, tu abstiendras de venir embrasser ou parler de près en direction du visage de ton ou ta partenaire pour éviter de l’agresser dès son éveil.

La meilleure stratégie pour parer à ces désagréments, même si c’est un peu contraignant, c’est de te lever rapidement pour passer par la case toilette. Là, tu pourras y laisser la petite commission. En passant, tu boiras un grand verre d’eau et tu t’aspergeras le visage au lavabo. Ces deux simples gestes te permettront d’avoir un air bien plus agréable et frais sans demander trop d’effort et sans trop tricher.

C’est vrai que l’on prend ses partenaires tels qu’ils sont, de la première heure d’un jour à sa dernière heure, mais parfois un coup de pouce est généralement bienvenu.

De toute façon, faire des efforts est toujours nécessaire en couple.

Les bruits nocturnes

D’ailleurs, parfois il faut même prendre sur soi à l’insu de ses partenaires. En effet lorsque l’on dort, on peut se faire du tort sans s’en rendre compte et sans le vouloir. Il est nécessaire d’avoir pour soi et pour l’autre de l’indulgence pour tout ce qui peut se passer la nuit.

J’en parlai plus haut, mais on peut se faire réveiller en pleine nuit par des gesticulations. C’est souvent très inconfortable et dérangeant.

Tu peux aussi te faire réveiller par des coups. Ils peuvent être donnés par les bras ou les jambes lors de mouvements.

Je me suis déjà pris par exemple un coup de poing en plein visage pendant la nuit. Crois-moi, on se réveille instantanément et l’on s’en souvient. Je ne compte plus d’ailleurs les coups de pied ou de coude reçus.

Du côté des bruits, il y a aussi tout un cortège de gênes que tu peux subir. Les premiers sont généralement les ronflements. Ceux-ci sont fortement aggravés par une prise de poids .Ils sont dus à un affaissement du voile du palais après le relâchement des muscles dans le sommeil. L’air va alors faire vibrer celui-ci et provoquer parfois un son digne d’une tronçonneuse. C’est en général très énervant pour ceux qui subissent, même si la personne qui les diffuse est bien souvent totalement inconsciente de cela.

À côté des ronflements, il peut y avoir de même des sons liés à la friction des dents les unes sur les autres. On appelle cela le bruxisme. Outre le bruit très désagréable, cela va fortement limer les dents de la victime de ce mal.

Enfin, il faut aussi tenir compte des flatulences nocturnes qui sont émises pendant le sommeil. C’est surement les bruits les moins gênants du point de vue du volume sonore. Ils peuvent cependant l’être sur le plan olfactif.

Tu le vois, pour celui qui est éveillé, ou qui se fait réveiller par des sons, des mouvements ou autres manifestations de son compagnon ou sa compagne, c’est une véritable mission d’abnégation qui est en jeu. C’est d’ailleurs souvent le sujet de griefs dans le couple quand celui-ci commence à s’user.


J’espère maintenant que ton regard sur ta chambre à coucher va quelque peu changer et que tu prendras cette pièce comme un élément important de ton espace de vie. Ton lit est aussi un composant essentiel de ton mobilier qu’il ne faut en aucun cas négliger en le choisissant le plus grand possible. Je te recommande donc quand c’est possible de revoir l’aménagement de ton intérieur pour prendre dès à présent soin de ton couple par une réappropriation de ta chambre à coucher.

Je t’invite à me dire dans les commentaires quelle relation tu entretiens avec ta chambre à coucher.

Cet article a 4 commentaires

  1. Lola Plumeti

    Hello ! Cette fois ci on peut vraiment dire que la taille a de l’importance ! C’est bien vrai, plus le lit est grand mieux on dort. Mais il y a aussi tout un tas d’aménagements auquel on ne pense pas. Merci 😉

  2. Shirley

    C’est très intéressant ! Bien que notre chambre soi la pièce commune de notre couple, j’avoue que je ne voyais pas plus que ça l’importance de préserver cet endroit. Je vais y porter une plus grande attention dorénavant. Merci beaucoup.

    1. Merci Shirley. C’est pour cela que j’ai fait cet article, car bien souvent la chambre est la dernière pièce que l’on agence avec minutie dans la maison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.